Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Aide du gouvernement aux sinistrés de Matam et Ourossogui: les 18 millions « insuffisants » d’Abou Lô irritent les jeunes

La visite du ministre de la Communication aux sinistrés de Matam et de Ourossogui n’enchante pas les jeunes de cette région qui ont tenu un point de presse juste après la visite d’Abou Lô pour faire part de leur indignation.



Aide du gouvernement aux sinistrés de Matam et Ourossogui: les 18 millions « insuffisants » d’Abou Lô irritent les jeunes
La visite du ministre de la Communication a plus courroucé que rassuré les matamois. En effet, face à la presse, des jeunes de l’Association Kawral crachent leur bile. « Nous n’avons pas besoin de visite pour la forme. Nous sommes dans une ville où nous habitons avec des familles qui ont perdu leurs maisons, leurs nourritures. Même pour le bref passage qu’ils ont effectué dans une famille sinistrée, c’est parce que le maire a insisté. C’est inacceptable. Ils n’ont même pas daigné visiter nos blessés. Ils n’ont rien dit par rapport à la menace des fortes pluies annoncées par la météo », se sont plaints les jeunes de Kawral par la voix de leur président Mamadou Dembélé.
 
Par ailleurs, par rapport à la somme offerte par le ministre en guise d’aide du gouvernement aux sinistrés, « qu’est-ce que 18 millions de FCFA peuvent servir pour toute la région de Matam ? », s’interroge M. Dembélé qui souligne un manque de respect. « Au lieu de nous amener des motopompes, des bâches pour reloger nos sans-abris, des produits désinfectants pour l’hôpital, ils viennent juste pour se faire voir », lâche-t-il avant de conclure « nous n’acceptons pas cela. Nous sommes tous du Sénégal. Les sinistrés de Ourossogui méritent le même traitement que ceux de Dakar ou d’ailleurs ».
 
Toutefois, loin de se limiter à la contestation verbale, les jeunes de Kawral annoncent dans les colonnes du journal « L’observateur », « une mobilisation des jeunes de toute la ville, mercredi prochain, pour des actions sociales dans toutes les zones inondées ».
 


Mardi 4 Septembre 2012 - 11:51


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter