Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Aliou Sall accuse des proches du chef de l’Etat d’être de connivence avec l’opposition pour le liquider



Aliou Sall accuse des proches du chef de l’Etat d’être de connivence avec l’opposition pour le liquider
Aliou Sall, jeune frère du président sénégalais, accusé de corruption dans un reportage publié par la BBC, a repris la parole, après un moment de silence depuis sa démission forcée de son poste de Directeur général de la Caisse de dépôts et de consignations (Cdc). A son tour, il accuse les proches de son grand frère et de membres de son parti d’être de connivence avec l’opposition pour le liquider.

« Depuis que cette affaire est mise à jour, mes adversaires politiques, voire mes ennemis qui sont dans notre parti et très proches même du président de la République au Palais ont payé des opposants pour me détruire », a dit le maire de Guédiawaye, commune à Dakar, lors d’une rencontre avec ses militants, rapporte « L’Obs ».

« Ils savent que je suis au courant. C’est de la méchanceté. Ils ne peuvent rien contre moi », a prévenu M. Sall, qui ajoute que leur objectif c’était de l’enterrer politiquement. « Je veux dire à ces adversaires qui sont dans le parti et qui sont très proches du président que je n’ai pas encore leur temps. Le moment venu, je leur ferai face », déclare le frère du chef de l’Etat.

Salif SAKHANOKHO

Lundi 8 Juillet 2019 - 10:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter