Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Amadou Guèye, membre de Noo Lank : « je suis gêné que mon président soit un ignorant de la loi »



Amadou Guèye, membre de Noo Lank : « je suis gêné que mon président soit un ignorant de la loi »
Membre actif du collectif Noo Lank, Amadou Gueye, s’est dit gêné que son président de la République, en l’occurrence Macky Sall, soit un ignorant de la loi. Il s’exprimait ce dimanche sur la Rfm au sujet de leur camarade Guy Marius Sagna, en prison depuis plus de deux mois pour avoir manifesté devant le Palais contre la hausse du prix de l’électricité.

« Je suis gêné que mon président de la République soit un ignorant de la loi. Je ne peux pas tolérer qu’il ignore les droits, les arrêts de la Cour suprême et la loi qui organise les réunions publiques, c’est inacceptable. Je peux comprendre que le préfet veuille s’opposer à une décision, mais le président de la République est doté de conseillers qui peuvent l’informer si effectivement le citoyen a le droit de faire une marche à la Place de l’Indépendance », s’est-il désolé.

A propos des rapports de la Cour des comptes, 2015, 2016, 2017 qui font état de plusieurs cas de mal gouvernance, M. Guèye a appelé le peuple sénégalais à prendre ses responsabilités. « Le mot pire n’est pas exagéré pour caractériser le régime de Macky Sall qui a déçu les Sénégalais. »

A l’en croire, « on est dans une phase d’ajustement structurel qui ne dit pas son nom. (…) L’électricité est un intrant de base qui va toucher tous les produits. L’État a des difficultés financières sérieuses ».
Il ajoute que le paradoxe est que les tenants du régime ont passé leur temps à expliquer qu’on est dans des courbes de croissance. Or, l’approche communicationnelle fait qu’ils ne peuvent pas parler d’ajustement structurel.

« La société civile est absente dans les instances comme le Cos-Petrogaz. Ce qui se passe avec l’électricité est en train d’être fait avec le pétrole et le gaz », a prévenu Amadou Guèye.
 

Salif SAKHANOKHO

Dimanche 2 Février 2020 - 13:52




1.Posté par Ndiaye le 03/02/2020 11:08
On ne cessera de le dire que certains senegalais pensent que le mensonge et l'insolence sont les fondements de la démocratie
Mr Gueye tu es un donneur de leçons
Prouve nous si tu es un faiseur de devoir

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter