Apport des Pme à l’économie sénégalaise : l’Adepme accélère le processus de labellisation

L’Adepme a organisé ce matin un atelier pour inciter les entreprises à intégrer le processus de labellisation afin de bénéficier des nombreux avantages qu’il procure et accroître leur apport à l'émergence du Sénégal.



Apport des Pme à l’économie sénégalaise : l’Adepme accélère le processus de labellisation
Plus de 90% des entreprises sénégalaises appartiennent à la catégorie des Petites et moyennes entreprises (Pme). C’est le constat fait ce matin, lors de l'atelier organisé par l’Agence de développement et d'encadrement des petites et moyennes entreprises (Adepme). Ce qui a incité le Directeur de cette structure, Idrissa Diabira, à lancer un appel à l'endroit desdites Pme pour intégrer le processus de Labellisation.

Franchir ce pas soutient-il,  permettra aux Pme sénégalaises qui contribuent à hauteur de 30% au  Produit intérieur brut (Pib) à  accroître leur apport jusqu’à atteindre les 40%. Car, fait savoir M. Diabira, «les Pme sont le cœur du Sénégal et l’Adepme, sa vocation c’est de faire en sorte que ce cœur batte fort pour qu’elles puissent créer de l’emploi et de la croissance».

Dans ce même registre, le successeur de Mame Bousso Thiam garantit que les bénéfices pouvant découler de cette décision sont énormes aussi bien pour les Pme que pour l’économie sénégalaise, du fait que les Pme sont les «plus grosses pourvoyeuses d’emplois».

Et, ajoute-t-il, «Le programme de labellisation, c’est pour une Pme, la capacité de mieux se connaitre, mais surtout la capacité de bénéficier d’incitation», mais aussi des 1500 milliards de francs CFA que l’Etat débourse chaque année pour les soutenir.

L’Etat aussi, assure-t-il, ne sera pas en reste, avec la réduction de la fiscalité aux Pme labellisées, ainsi que la facilitation de l’accès à la commande publique surtout avec la loi sur les  Pme qui ne va pas tarder à être adoptée.

Ousmane Demba Kane

Mardi 21 Mars 2017 - 18:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter