Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Appui aux pouvoirs publics: l’ISEG compte sur l'enseignement à distance

L’Institut supérieur d'entrepreneurship et de gestion (ISEG) ambitionne de venir en appui aux pouvoirs publics sénégalais en créant des centres d’enseignement à distance dans les 45 départements du pays, pour que les étudiants puissent se former dans leurs localités d’origine, a annoncé Mamadou Diop, président de cette structure privé de formation.



Appui aux pouvoirs publics: l’ISEG compte sur l'enseignement à distance
‘’Notre objectif est de donner une solution à l’Etat par la création de centres e-Learning (enseignement à distance) dans chaque département du Sénégal pour permettre aux étudiants de se former dans leurs localités d’autant plus que les universités ont atteint leurs limites d’accueil’’, a-t-il dit, sans plus de précisions.

Mamadou Diop s’exprimait samedi à Dakar, à l’occasion de la cérémonie de remise de diplômes aux étudiants de la 13e promotion de l’ISEG, un Institut de formation privé créé en 1996, comptant actuellement près de deux milles étudiants de 14 pays africains.

Selon Mamadou Diop, l’ISEG compte par ailleurs élargir son concept ‘’Téranga entrepreneurial’’ à des étudiants d’autres structures de formation, pour leur inculquer une culture entrepreneuriale en les accompagnants également dans le financement de leurs projets.

Au total, près de 200 étudiants de différentes filières ont reçu leur diplôme au cours de cette cérémonie, en présence du ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement Oumar Guèye, parrain de la 13e promotion de l’ISEG. D’autres officiels étaient également présents à cette cérémonie, à côté du corps professoral, des parents d’élèves et du personnel de l’administration.

Le ministre Oumar Guèye s’est dit reconnaissant et fier du choix porté sur lui pour être le parrain de la présente promotion, avant de faire part de sa foi dans la formation. Selon lui, l’organisation et les ressources humaines sont ‘’les armes concurrentielles du monde actuel’’.

‘’Vous qui détenez dans vos mains les clefs d’un continent qui ne peut rater le départ vers un développement harmonieux et durable, votre devoir est de placer l’Afrique dans le cercle restreint des continents émergents’’, a-t-il dit en s’adressant aux récipiendaires.

L’ISEG a saisi cette occasion pour rendre hommage en décernant un diplôme posthume à feu Boubacar Sall, cité parmi les précurseurs des institutions privées de formation au Sénégal.


avec APS


Lundi 16 Juillet 2012 - 12:41


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter