Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Après la décision du juge: Les partisans de Landing indexent Wade et appellent à intensifier la lutte contre sa candidature

La cour d’appel de Dakar vient de trancher en faveur de Mamadou Diop Decroix qu’elle reconnait désormais comme le secrétaire général légitime de l’AJ/PADS. Une décision qui réconforte le ministre d’Etat et suscite l’indignation chez Landing Savané et ses partisans qui crient au « complot politique ». Un communiqué du secrétariat exécutif parvenu à la rédaction de Pressafrik, dénonce des manœuvres du président Wade qui veut « détruire un adversaire politique ». Lisez plutôt !



Après la décision du juge: Les partisans de Landing indexent Wade et appellent à intensifier la lutte contre sa candidature
Le prononcé du jugement, rend bien compte des objectifs politiques profonds qui fondent une telle décision. En effet, tout cela procède du complot politique ourdi au plus niveau de l’Etat, en l’occurrence le Président de la République, Me Abdoulaye Wade, dont Mamadou Diop Decroix n’est que le bras armé, pour vainement tenter de détruire un adversaire politique, de surcroît déclaré candidat à l’élection présidentielle de février 2012.


Abdoulaye Wade, à la face du monde, montre bien son véritable visage, celui d’un autocrate, d’un dictateur qui n’hésite pas à supprimer ses adversaires politiques par tous les moyens.


And-Jëf/PADS tient l’opinion à témoin, que Abdoulaye Wade, fût-il Président de la
République, ne détient aucun droit de vie ou de mort sur notre parti. And-Jëf/PADS pour sa part, a pris toutes les dispositions pour conduire cette affaire jusqu’à son terme.


And-Jëf/PADS clame haut et fort, que le complot de Abdoulaye Wade a échoué comme toutes les tentatives antérieures et que lui-même sera rangé aux oubliettes de l’histoire du Sénégal.
And-Jëf/PADS exhorte tous les patriotes à intensifier la lutte pour l’invalidation de la candidature d’Abdoulaye Wade pour l’élection présidentielle de février 2012.
Folli Abdoulaye Wade !


Le SECRETARIAT EXECUTIF
Dakar, le 13 décembre 2011.
 


Mardi 13 Décembre 2011 - 16:41


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter