Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Atépa traîne le Conseil constitutionnel devant la Cour suprême



Les avocats de l'architecte Pierre Goudiaby Atépa ont saisi la Cour suprême et la Commission électorale nationale indépendante pour demander l'invalidation du processus de vérifications de signatures pour le parrainage, qui a conduit à son ajournement. Ils dénoncent un non-respect par les 7 sages "des dispositions réglementaires".

Selon toujours les avocats du leader de "Sénégal Rek", les membres de la Société civile cooptés dans le processus de vérification des signatures n'ont aucune compétence en informatique. "Ce qui jette un discrédit légitime sur la sincérité du processus", disent-il. Raison pour laquelle, les conseils de Atépa demande l'annulation du processus et le rétablissement de leur client et de tous les autres candidats ajournés du Collectif des 25.

AYOBA FAYE

Vendredi 4 Janvier 2019 - 09:48


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter