Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Au sommet de l’UA, Guterres dénonce les frontières qui se ferment



Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a critiqué lundi la fermeture de nombreuses frontières, après le décret du président américain Donald Trump interdisant pendant trois mois l’entrée aux Etats-Unis de ressortissants de sept pays musulmans dont trois africains.

Les pays africains figurent parmi les « plus généreux » au monde pour les réfugiés, a rappelé M. Guterres, lors de la cérémonie d’ouverture d’un sommet de l’Union africaine dans Addis Abeba.


« Les frontières africaines demeurent ouvertes pour ceux qui ont besoin de protection quand de nombreuses frontières se ferment, y compris dans les pays les plus développés du monde », a déclaré le secrétaire général, qui participe à son premier sommet de l’UA, un mois après son entrée en fonctions.

La présidente sortante de la commission de l’UA, la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma s’est elle aussi inquiétée du nouvel environnement international, le 28e sommet de l’UA étant le premier organisé depuis l’accession à la Maison Blanche de Donald Trump, porteuse de nombreuses incertitudes pour le continent.


afriquepresse.net

Lundi 30 Janvier 2017 - 14:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter