Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Audition à la gendarmerie: Karim Wade s'en sort une deuxième fois

L’ancien président du Conseil de surveillance de l’Anoci, de 2004 à 2008, a été entendu une deuxième fois hier, jeudi 05 juillet, par la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane (Dakar). L’ex- ministre d’Etat, par ailleurs fils du Président sortant Abdoulaye Wade, n’a toutefois pas duré dans sa confrontation avec les gendarmes.



Audition à la gendarmerie: Karim Wade s'en sort une deuxième fois
Au cours de ce deuxième face-à-face avec les hommes en bleu, Karim Wade a été en effet auditionné durant 2 heures 20 minutes avant de prendre congé des enquêteurs vers 12 h 20 min. Arrivé à la Caserne Samba Diery Diallo qui abrite les bureaux de la Section de recherches  à 9 h 50 min,  Karim Wade est donc sorti libre des locaux de la gendarmerie, accompagné par  une imposante garde rapprochée.

L’ancien ministre d’Etat, ministre des infrastructures, de la coopération internationale et de l’énergie n’a pas voulu s’épancher malgré la foule de reporters qui l’attendaient. Le fils du Président sortant était entendu dans le cadre des enquêtes sur l’enrichissement illicite et la traque des biens mal acquis. Des enquêtes lancées par les autorités judiciaires à la faveur du changement de régime.

La veille, c’est son ancien bras droit à l’Anoci, Abdoulaye Baldé, directeur exécutif de l’agence, qui l’avait précédé dans les mêmes lieux. Ils sont tous les deux les principaux gestionnaires de l’Agence uniquement créée, en 2004, pour l’organisation du dernier sommet de l’Organisation de la Conférence islamique (Oci) et sur laquelle pèsent de lourdes suspicions. Affaire à suivre…
 
Avec Sudonline


Vendredi 6 Juillet 2012 - 11:07


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter