Biens mal acquis: place aux témoins au procès de Teodorin Obiang

L'audience reprend ce lundi après-midi 26 juin dans le procès de Teodorin Obiang poursuivi pour détournement de fonds publics dans le dossier dit des «biens mal acquis». Place aujourd'hui aux témoins. La partie civile en a cité six et la défense un seul. C'est une manche importante qui se jouer au Palais de justice de Paris.



Parmi les témoins cités par la partie civile figure l'un des chefs de file de l'opposition, mais les noms de ces témoins sont restés secrets. Dans ce procès, on craint les pressions. Avec ces témoignages, la partie civile entend bien révéler la part d'ombre du régime Obiang Nguema : la dictature, la répression, parfois même la torture.
 
Salomon Abeso représente l'un des partis d'opposition, le CIGE, les Candidats indépendants de la Guinée équatoriale. A ses yeux, c'est une manche importante qui se joue cet après-midi au Palais de justice.

Rfi.fr

Lundi 26 Juin 2017 - 03:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter