Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



COSEC : parents et proches d’Amadou Kane Diallo veulent payer les sommes supposées détournées pour lui éviter la prison

L’ancien directeur général du Conseil Sénégalais des Chargeurs (COSEC) et son directeur administratif financier (DAF) restent toujours cloitrés au commissariat central et risquent même la prison. Le magistrat instructeur jugeant insuffisant le montant de 64 millions de FCFA proposé pour une liberté provisoire, l’heure est à la cotisation chez les parents, amis et proches des mis en cause pour combler le gap.



COSEC : parents et proches d’Amadou Kane Diallo veulent payer les sommes supposées détournées pour lui éviter la prison
Amadou Kane Diallo et ses collaborateurs seront fixés sur leur sort ce lundi. En effet, pour bénéficier d’une liberté provisoire, il est nécessaire pour ces mis en cause de rembourser les sommes supposées détournées. A cet effet, malgré un montant de 64 millions déposé, le juge instructeur qualifie cette somme d’insuffisante car l’argent détourné dépasse de loin le patrimoine déclaré, dit-il.
 
Par ailleurs, pour éviter la prison au maire de Ndioum et son collaborateur Abdou Karim Sèye, le weekend a été décisif pour leurs parents, proches et amis qui se sont démenés pour combler le gap proposé par le juge instructeur.  La maison personnelle d’Amadou Kane Diallo a même été expertisée dans l’après-midi du jeudi en vue de son évaluation financière, à en croire le journal « L’observateur ».
 
 


Lundi 25 Juin 2012 - 12:00


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter