Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



"Ce que mérite L'accusé, c'est la peine de mort", s'emporte le procureur "contre" la République



"Ce que mérite L'accusé, c'est la peine de mort", s'emporte le procureur "contre" la République
Le maître des poursuites a plaidé le retour de la peine de mort au Sénégal, dans son réquisitoire. Car pour le représentant du parquet " Quand la loi existait, les deux personnes qui ont subi cette loi ont quand même eu l'effet dissuasif."

Qualifiant les faits d'assassinat avec barbarie en tentative de vol avec usage d'arme ayant entraîner la mort, tentative de vol et usage d'arme ayant entraîné la mort sans l'intention de la donnée, sur le personne de Fatoumata Matar Ndiaye, le procureur estime que "l'unique peine dont Samba Sékou Sow est passible c'est les travaux forcés avec perpétuité", requiert Saliou Ngom.

Le parquet de charger l'accusé soutenant que " tout au long de la journée, l'accusé n'a cessé de nous lancer un sourire. Et pourtant les conditions dans lesquelles Fatoumata Matar Ndiaye est morte sont si atroces. La peine qu'il mérite est les travaux forcés à perpétuité comme il n'y a pas de peines alternatives. Cet individu n'a pas de place dans la société. C'est un danger public. Ce qu'il mérite, c'est la chaise électrique, la peine de mort, la guillotine", s'emporte le représentant de l'Etat qui semble oublier que ce dernier est contre la peine de mort.

Fana CiSSE

Mardi 7 Janvier 2020 - 21:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter