Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Chine : pour avoir pris la défense des Ouïgours, le footballeur Mesut Ozil retiré d’un jeu vidéo



Le footballeur allemand d’Arsenal Mesut Ozil, dont les commentaires sur la minorité musulmane des Ouïgours ont irrité Pékin, a été retiré des versions chinoises du populaire jeu Pro Evolution Soccer (PES), a fait savoir son distributeur, jeudi 19 décembre, lit-on dans un communiqué parvenu à l'Agence de presse française. 

Vendredi, le numéro 10 des Gunners avait condamné sur les Réseaux sociaux la politique systématique de répression et de détention de masse que mène la Chine contre la minorité musulmane des Ouïgours au Xinjiang (nord-ouest). « Des Corans sont brûlés… des mosquées détruites… les écoles islamiques interdites… des intellectuels religieux tués les uns après les autres… Des frères envoyés par la force dans des camps », s’était indigné Ozil sur Twitter et Instagram.

« Les musulmans restent silencieux. On n’entend pas leur voix », a-t-il ajouté dans son message, où figure à l’arrière-plan le drapeau de ce que les séparatistes Ouïgours appellent le Turkestan oriental.

Le grand groupe spécialiste des jeux vidéos NetEase, qui distribue en Chine sur mobile le très populaire Pro Evolution Soccer, a annoncé dans un communiqué avoir retiré du jeu Mesut Ozil en raison de ses « commentaires extrêmes ». « Ces propos ont heurté la sensibilité des fans chinois et violé l’esprit d’amour et de paix de ce sport », a affirmé NetEase. « Nous ne comprenons pas, n’acceptons pas et ne pardonnons pas ce commentaire », a ajouté le groupe chinois coté aux Etats-Unis.

Fana CiSSE

Jeudi 19 Décembre 2019 - 13:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter