Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Cissé Lô aurait bénéficié de l'Etat de 6 marchés d'un volume de 4 531 tonnes de semences et d'engrais



Cissé Lô aurait bénéficié de l'Etat de 6 marchés d'un volume de 4 531 tonnes de semences et d'engrais
Moustapha Cissé Lô, député et membre du parti au pouvoir, s’est illustré la semaine dernière à l’Assemblée nationale, en dénonçant une mafia au cœur de l'État qui contrôlerait la distribution des semences et engrais et en prenant le soin d'écarter certains opérateurs économiques comme lui.  Dans entretien accordé à nos confrères de dakaractu,  le directeur du quotidien national Le Soleil, Yakham Mbaye, ami du chef de l’Etat, a fait des révélations explosives. A l’en croire, Cissé Lo a bénéficié de l'État, cette année, de six marchés d'un volume de 4 531 tonnes de semences et d'engrais.

« Moustapha Cissé Lô qui soutient avoir été victime de l'ingratitude du pouvoir, combattu et écarté comme opérateur économique du processus d'achat et de vente des intrants agricoles, n'est rien d'autre qu'un fieffé menteur. En réalité, il a bénéficié de l'État, cette année, de six marchés d'un volume de 4 531 tonnes de semences et d'engrais. Et c'est au moyen de chantages et de menaces qu'il est parvenu à ses fins » , révèle M. Mbaye

Promettant à nos confrères de montrer des documents à l’appui, le journaliste de donner les détails de ces 4 531 tonnes. « D'une part, pour son propre compte, Moustapha Cissé Lô a obtenu 4 101 tonnes ainsi composées : 3 000 tonnes d'engrais ; 600 tonnes de semences de niébé ; 500 tonnes de semences d'arachide ; 01 tonne de semences de pastèque ».

Il poursuite : d’autre part, après ces 4 101 tonnes, il est revenu à la rescousse pour exiger et obtenir deux autres marchés de 430 tonnes qu'il disait devoir réserver à ses protégés. Dans le détail, ce sont 165 tonnes de semences niébé et 265 tonnes d'engrais. 

Yakham  Mbaye de s’interroger du comment il a procédé pour faire main basse sur ces 430 tonnes. Avant de répondre : « Il a concocté deux listes comportant 98 supposés producteurs qu'il dit être ses protégés. Seulement, on est en droit de penser et de croire qu'il s'agit, pour l'essentiel, de membres de sa mafia. Il soutient que c'est à 46 d'entre ses protégés que sont allées les 165 tonnes de niébé ; les 52 autres devant se partager les 265 tonnes d'engrais. Personne n'a pu certifier ou attester que ces 98 protégés sont de vrais producteurs et que les tonnages en question leur sont parvenus ».

Salif SAKHANOKHO

Lundi 9 Décembre 2019 - 18:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter