Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Convocation de la SR et l’alibi du diabète : Le mensonge bricolé de "Boughazeli"

Le député Seydina Fall dit "Boughazeli" de la majorité présidentielle est sorti de sa réserve. Il a donné les raisons de son refus de répondre à la convocation de la Section de recherches de la Gendarmerie. Seulement, l’alibi qu’il a donné est tellement léger qu’on ne pouvait ne pas demander à des médecins spécialistes du diabète. Le mensonge le plus flagrant a été «j’ai eu un malaise diabétique et le soir j’ai voyagé sur Touba».



Convocation de la SR et l’alibi du diabète : Le mensonge bricolé de "Boughazeli"
«La dernière fois quand je quittais la brigade de recherches de la gendarmerie j’étais malade. J’avais une hyperglycémie et ensuite je me rendu à Touba dans la soirée. A cause de l’hyperglycémie, le médecin-traitant m’avait demandé de me reposer. C’est ce que j’ai fait maintenant je vais aller répondre» a déclaré Seydina Fall dit "Boughazeli" à nos confrères de la RFM en exclusivité. 
 
Ces propos sonnent tellement faux qu’ils poussent à tenter un fact-checking. Il a avancé qu’il arrive parfois son taux de sucre dans le sang (glycémie) atteigne jusqu’à 4.80 et que le jeudi 14 novembre quand il est sortait de la gendarmerie, il était à 3.80. 
 
Un médecin spécialiste du diabète, joint au téléphone par PressAfrik a expliqué : «Avec un taux de 3.80, le patient est interné obligatoirement pour éviter un malaise qui peut aboutir à un coma diabétique. Et de préciser : «pour le traitement, il faut une hospitalisation d’au moins 48h de traitement intensif parce que le diabète est une maladie sournoise qui peut entrainer des complications cardiaques, rénale et autres s’il n’est pas traité». 
 
Ces éclairages du médecin spécialiste du diabète qui a requis l’anonymat nous amène à nous poser des questions. Comment peux avoir un taux de glycémie de 3.80 et «voyager le soir sur Touba sic.». Il a voyagé sous perfusion ou bien il a fait un voyage virtuel. 
 
Le député du département de Guédiawaye est sorti de son mutisme après plus de 96 heures de débats sur son refus de répondre à la convocation de la SR et même de son éventuelle fuite pour éviter la prison. Il a promis d'aller répondre à la convocation ce mardi à 16 heures GMT
 

Jean Louis DJIBA

Mardi 19 Novembre 2019 - 12:59




1.Posté par dia le 19/11/2019 16:19
Ma belle mère est allée en France, elle n'a pas été internée avec plus de 3 de glycémie.
Elle nous disait que les Toubabs étaient inquiets alors qu'elle ne sentait rien.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter