Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus EN DIRECT : 30 décès confirmés en France et 1.606 cas...

Ce mardi, nous allons suivre l’évolution de la propagation du Covid-19 partout dans le monde, et tout particulièrement en France.



L’ESSENTIEL

-Le nombre des cas dans le monde dépasse dorénavant les 113.000 dans 101 pays et territoires, selon un bilan établi lundi à 18 heures. Si le nombre de contaminations baisse en Chine et en Corée du Sud, en Europe, le virus touche désormais la totalité des pays.
-En Italie, principal foyer européen, le gouvernement a pris des mesures drastiques pour tenter d’enrayer la progression du virus, qui a déjà fait 463 morts et plus de 9.000 cas dans la péninsule.
-Du côté de l’Hexagone, le dernier bilan officiel fait état de 1.412 contaminations et 25 morts. Le ministre de la Culture, Frank Riester, a lui aussi été testé positif au Covid-19.

16h00 : L’UE soutient les « mesures audacieuses » prises par l’Italie

15h50 : Un concert de rock virtuel pour cause de coronavirus

La célèbre chanteuse rock italienne Gianna Nannini a annoncé mardi un concert virtuel, en streaming vidéo depuis son domicile, pour lutter contre « la solitude » imposée par les mesures de sécurité décidées par les autorités pour enrayer l’épidémie.

« Ce qui est terrible avec ce virus, c’est la solitude. Chacun d’entre nous doit mettre à disposition de notre communauté quelque chose dont il dispose. Je suis à Milan et je veux diffuser en ligne des chansons de rock acoustique pour que l’on puisse tous se sentir plus proches les uns des autres mais en sécurité », a-t-elle écrit sur son compte Instagram.

Gianna Nannini, 65 ans, est une célébrité en Italie avec une trentaine d’albums à son actif au cours d’une carrière qui a débuté il y a plus de 40 ans.

5h40 : Tous les matches de L1 et L2 à huis clos jusqu'au 15 avril

15 h 30 : 30 décès confirmés en France et 1.606 cas

15h15 : Premier cas en République démocratique du Congo

« C’est un Belge qui est ici depuis quelques jours, et que l’on suivait. Les examens ont montré des résultats positifs », a déclaré le ministre de la Santé. « Il est confiné dans un hôpital ».

15h05 : Donald Trump dénonce une Banque centrale « minable » et « lente »

« Notre Réserve fédérale minable et lente, dirigée par Jay Powell, qui a relevé les taux trop rapidement et baissé trop tard, devrait ramener notre taux directeur aux niveaux de ceux de nos pays concurrents », a tempêté le président américain dans un tweet. « Ils ont maintenant un avantage allant jusqu’à deux points, avec une aide encore plus importante sur les devises », a-t-il déploré.

14h55 : La queue plus longue dans les musées parisiens

14h50 : Premier mort au Maroc

Le Maroc a annoncé mardi un premier décès lié au coronavirus, une femme de 89 ans qui souffrait de maladies chroniques, selon le ministère de la Santé. 

Cette Marocaine qui résidait habituellement en Italie "souffrait de maladies chroniques au niveau notamment de l'appareil respiratoire et du système cardiovasculaire", a précisé le ministère dans un communiqué.

Elle était rentrée au Maroc fin février, avant d'être diagnostiquée positive au nouveau coronavirus et transférée à un hôpital de Casablanca (ouest) sous surveillance médicale. Son cas avait été alors jugé "critique".

14h40 : Verbalisés en Sicile pour participation à des funérailles

Quarante-huit personnes ont été verbalisées ce mardi en Sicile pour avoir suivi un cortège funèbre en dépit de l'interdiction de rassemblements pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, indiquent des médias italiens.

Selon l'agence AGI, le cortège se déplaçait dans les rues de Porto Empedocle, petite ville de l'ouest de la Sicile, vers le cimetière quand des carabiniers, alertés par des passants, sont intervenus pour verbaliser ces personnes. Le parquet d'Agrigente, la ville dont dépend Porto Empedocle, va engager des poursuites pénales contre elles, selon la même source.

Les contrevenants risquent jusqu'à trois mois de prison et une amende de 206 euros.

14h35 : Un Français premier cas de coronavirus en Mongolie

14h25 : Bayern-Chelsea à huis-clos

14h15 : La basilique et la place Saint-Pierre fermées aux touristes jusqu'au 3 avril

 
14h10 : L’Espagne suspend ses vols vers l’Italie jusqu’au 25 mars


Le gouvernement espagnol a décidé mardi d’interdire tous les vols entre l’Italie et l’Espagne jusqu’au 25 mars afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus dont le nombre de cas continue de bondir, selon le Journal officiel.

Selon un dernier bilan communiqué mardi à la mi-journée, le nombre de personnes contaminées par le virus en Espagne est passé de 1.204 lundi soir à 1.622 et le nombre de morts de 28 à 35.

13h59 : Comment « voter sans danger » aux municipales ? Les mesures du ministère de l’Intérieur

Selon une circulaire diffusée par Christophe Castaner, « voter est sans danger ». Le ministère de l’Intérieur a rendu publique ce mardi une circulaire envoyée aux maires détaillant les mesures de précaution à prendre lors du scrutin des municipales face au coronavirus. Parmi les consignes, on trouve : un marquage au sol pour éviter la promiscuité, un nettoyage poussé des bureaux de vote, du gel hydroalcoolique à disposition (ou un point de lavage des mains), les électeurs peuvent apporter leur propre stylo, les contacts physiques sont déconseillés, les isoloirs devront être placés de telle manière à ce que les électeurs n’aient pas besoin de toucher le rideau…

13h42 : Nicole Belloubet reste confinée en attendant les résultats de son test pour le Covid-19

La ministre de la Justice, 64 ans, « a ressenti un peu de fièvre ce (mardi) matin et préféré annuler, par précaution, un déplacement prévu ainsi qu’un rendez-vous avec le Premier ministre », a-t-on indiqué au ministère. La ministre « vient d’être testée » pour le Covid-19, a-t-on ajouté, précisant que les résultats de ce test seraient connus en fin de journée.

13h40 : Evitez les transports publics à Moscou, conseillent les autorités

Les autorités russes ont recommandé ce mardi d’éviter les poignées de main, les embrassades et les transports en commun aux heures de pointe dans un nouvel effort destiné à enrayer l’épidémie du nouveau coronavirus.

Dans une note, l’agence sanitaire russe Rospotrebnadzor conseille également de ne pas fréquenter les centres commerciaux et ne pas participer à des événements sportifs ou des spectacles.

L’agence recommande en particulier d’éviter le métro aux heures de pointe, celui de Moscou étant l’un des plus fréquentés au monde avec six millions de passagers quotidiens. Les Russes doivent aussi « limiter les embrassades et les poignées de main pour se saluer ».

13h36 : Ryanair va suspendre tous ses vols vers l’Italie jusqu’au 8 avril

Ryanair précise dans un communiqué que la suspension des vols intérieurs italiens débutera mercredi et celle des vols internationaux vendredi.​

13h28 : Maracineanu en appelle à la « responsabilité » des supporters

La ministre des Sports réagissait à un appel à se rassembler aux abords du Parc des Princes mercredi soir avant Paris SG-Dortmund. Et ce, malgré une mesure de huis clos sanitaire liée au coronavirus.

« Nous faisons appel à leur responsabilité individuelle et collective parce que si nous leur avons interdit l’accès au stade, ce n’est pas pour rien. Il y a aussi une possibilité de transmission du virus, sinon on ne l’aurait pas fait pour le plaisir », a tancé Roxana Maracineanu en conférence de presse.

13h09 : Norwegian Air Shuttle va annuler 3.000 vols de mars à juin

Cela représente 15 % de ses capacités. Cette baisse est due à une diminution de la demande à cause de l’épidémie de nouveau coronavirus.

Dans un communiqué, la troisième low cost européenne, déjà en difficulté financière, a aussi indiqué qu’elle recourrait à des mesures de chômage temporaire et lancé un appel à l’aide aux autorités.

13h00 : Une adaptation par territoire sur le sol français

« Il y a des foyers où l'épidémie est là et où nous avons déjà adapté nos offres de soins et différencié les choses », a indiqué le président français. 

12h55 : RMC Sport refuse de diffuser en clair le match PSG-Dortmund

La ministre des sports Roxana Maracineanu a déclaré mardi que la chaîne RMC sport, sollicitée, avait refusé de diffuser en clair le huitième de finale retour de Ligue des champions Paris SG – Dortmund, disputé mercredi à huis clos pour cause de nouveau coronavirus.

« Nous avons sollicité le diffuseur en question pour proposer de diffuser ce match en clair. Aujourd’hui, ils n’ont pas choisi de le faire de cette manière-là », a déclaré la ministre à l’issue d’une réunion avec les représentants des fédérations, ligues et clubs, et entreprises liées au monde du sport, mardi matin au ministère.

12h45 : « 85% des personnes infectées auront une forme bénigne », précise le président

12h40 : « Nous sommes au tout début de cette épidémie », souligne Emmanuel Macron

« Nous sommes au tout début de cette épidémie, il faut être très clair, lucide (…) nous sommes organisés, et en particulier nos Samus affrontent le début de cette crise », a déclaré le chef de l’Etat, adressant un message de soutien et de reconnaissance au personnel médical.

12h30 : Les deux prochaines journées de Liga à huis clos

12h18 : L’épidémie « pratiquement jugulée » à son épicentre, selon le président chinois

12h12 : Pas de décision pour la finale de la Coupe de la ligue ni pour le match des Bleus

12h10 : L'Iran annonce 54 nouveau décès, plus lourd bilan en une journée

12h00 : 450 événements sportifs impactés d'ici le 15 avril par les mesures du gouvernement, annonce la ministre des Sports

11h50 : L'Autriche va filtrer l'entrée des voyageurs venant d'Italie

 
11h40 : La CFDT réclame un report des nouvelles règles de l’assurance chômage

La CFDT a demandé mardi le report du changement du mode de calcul de l’allocation chômage, qui doit entrer en vigueur à compter du 1er avril, à cause du coronavirus, les emplois précaires étant « la première variable d’ajustement » en temps de crise.

À partir du 1er avril 2020, la deuxième vague de modification des règles de calcul de l’allocation chômage dans le cadre de la réforme de l’assurance chômage aura « de terribles conséquences pour des centaines de milliers personnes qui travaillent en cumulant des contrats de courte durée », écrit la CFDT.

« Des mesures sont annoncées pour soutenir les entreprises et les secteurs en difficulté » à cause du coronavirus, « qu’en est-il des demandeurs d’emploi et des travailleurs précaires ? », interroge le premier syndicat français.

11h35 : Suspicions de cas sur un bateau de croisière en rade de Marseille

Un bateau de croisière était immobilisé mardi dans la rade de Marseille en raison de deux cas suspects de nouveau coronavirus à bord du navire. « Deux personnes ont été débarquées ce mardi matin par précaution pour effectuer des tests » à l’hôpital, a indiqué la préfecture, confirmant une information de France Bleu Provence.

« Les tests sont en cours, nous attendons le feu vert de l’Agence régionale de santé (ARS) pour autoriser le débarquement », a indiqué le port de Marseille. Le bateau de croisière, l’Aidasol, en provenance de Valence en Espagne, peut transporter plus de 2.000 personnes selon le site internet de la compagnie Aida, la filiale allemande de l’italien Costa Croisières, détenu par le leader américain du marché, Carnival.

11h30 : Match à huit-clos pour Barcelone-Napoli

Le Camp Nou sonnera creux lors du huitième de finale retour de Ligue des champions

11h25 : British Airways annule tous ses vols de la journée vers l’Italie

Une porte-parole de British Airways a confirmé l’annulation des vols vers et depuis l’Italie mardi. Elle a précisé que « tous les clients qui devaient voyager aujourd’hui (mardi) ont été contactés », sans donner de précisions sur d’éventuelles annulations pour les prochains jours.

11h10 : Emmanuel Macron dans un centre d’appel du Samu

Emmanuel Macron est arrivé ce mardi matin au centre d’appel (15) du Samu de l’hôpital parisien Necker-Enfants malades, pour le quatrième d’une série de déplacements consacrés à la crise du coronavirus.

« Le président souhaite adresser un message de soutien et de reconnaissance à des personnels fortement mobilisés, en pointe du dispositif de prévention et de lutte contre le coronavirus, qui font face à une demande d’information exponentielle du public qui doit apprendre à ne pas saturer le 15, numéro qui doit être réservé aux urgences vitales », a indiqué l’Elysée.

11h00 : Bataille en France pour une épidémie « la plus courte possible »

Une épidémie « la plus courte et la plus petite possible » : tel est maintenant le cap que se fixe le gouvernement français dans la bataille contre le coronavirus, alors qu’un ministre, Franck Riester, a été contaminé.

Face à la propagation de l’épidémie, les dirigeants européens doivent se concerter mardi par visioconférence pour coordonner leurs actions, selon l’Elysée, le président Emmanuel Macron réclamant « plus de coordination européenne et internationale ».

10h50 : Premier cas de décès du nouveau coronavirus au Liban

10h40 : Fermeture de tous les établissements scolaires à Quillan

10h30 : Pas de pénurie de médicaments à ce stade, un risque à plus long terme prévient l'Agence européenne du médicament 

Des problèmes de pénuries ou d'approvisionnement en médicaments «ne peuvent pas être exclus» à mesure que l'épidémie provoquée par le coronavirus s'étend, a indiqué ce mardi l'Agence européenne du médicament (EMA), tout en précisant qu'à ce stade aucun problème n'avait été signalé.

Pour parer à cette éventualité, l'Agence a commencé un travail d'examen des médicaments à usage humain ou vétérinaire afin d'identifier les plus à risque, alors que la grande majorité des principes actifs nécessaires à leur fabrication viennent d'Asie.

10h20 : La LFP réfléchit à un report de la finale de la Coupe de la Ligue Lyon-PSG

10h10 : La sécurité d’Emmanuel Macron renforcée

L’Elysée a nettement renforcé depuis ce mardi les mesures de protection contre le coronavirus autour d’Emmanuel Macron et de ses collaborateurs, en limitant visites et réunions, mais le chef de l’Etat compte poursuivre ses déplacements, a indiqué l’Elysée, confirmant des informations de France Inter.

Pour « préserver l’espace de travail du président », plus aucune réunion n’est organisée dans ses bureaux et une attention est portée aux objets qu’il touche, comme les stylos, blocs ou dossiers. Globalement « un espace est maintenu autour de lui », explique l’Elysée.

Des mesures de protection renforcées s’appliquent aussi aux 800 employés du palais et en particulier aux plus proches collaborateurs d’Emmanuel Macron.

Ainsi les visites publiques sont suspendues, les invités pour des déjeuners ou dîners réduits au strict nécessaire. Tout visiteur se voit systématiquement demander s’il a été exposé à des cas contact ou s’est rendu dans des zones de cluster.

Outre les « mesures barrières » en place depuis une dizaine de jours --- plus d’embrassade ni de serrage de main, etc --, les réunions dans les bureaux sont désormais proscrites et les chaises davantage espacées. Des salles de réunion dédiées sont instituées, avec nettoyage entre chaque réunion.

10h00 : Levée de certaines restrictions en Chine

La province chinoise du Hubei (centre), qui concentre l’essentiel des cas de Covid-19 enregistrés à l’échelle mondiale, a annoncé mardi une levée partielle des restrictions aux déplacements de ses habitants.

Une application mobile délivrera aux utilisateurs des codes QR symbolisant leur état de santé. L’obtention d’un code « vert » dans des zones moyennement ou faiblement touchées permettra de voyager à l’intérieur de la province, bouclée depuis fin janvier.

9h50 : Le trafic pourrait être adapté à la SNCF et à la RATP, prévient Jean-Baptiste Djebbari

La crise du coronavirus pourrait entraîner des adaptations dans la desserte de la SNCF et de la RATP, a prévenu mardi le secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, écartant en revanche une suspension pure et simple du trafic.

« On peut s’attendre avec le pic épidémique à avoir plus de personnes absentes dans ces deux grandes entreprises publiques, d’avoir peut-être 15 % ou 20 % de gens absents », a souligné Jean-Baptiste Djebbari sur RTL.

« Et donc comme on l’avait fait pendant la grève nous gérerons l’absentéisme, peut-être en réduisant la fréquence sur certaines lignes, peut-être en priorisant certaines autres lignes », a-t-il ajouté.

9h40 : Annulation de la soirée du lancement du Sidaction 2020 mardi 17 mars

Dans un communiqué, l’équipe du Sidaction précise : « Le Sidaction médias est – lui – entièrement maintenu les 3, 4 et 5 avril prochains. Naturellement, nous sommes tous préoccupés par le coronavirus, mais nous ne pouvons pour autant oublier le VIH/sida. Chaque année, grâce à votre soutien à tous et celles des donateurs, Sidaction apporte une aide cruciale aux personnes vivant avec le VIH, aux associations de lutte contre le VIH/sida et aux chercheurs. »

9h30 : Une trentaine d'élèves en quarantaine en Charente-Maritime . 

9h16 : La Bourse de Paris rebondit de 1,29% à 4.770,62 points à l'ouverture, après un lundi noir

9h15 : Le pape demande aux prêtres « de sortir et d’aller voir les malades »

Le pape François a demandéc ce mardi aux prêtres « d’avoir le courage de sortir et d’aller voir » les malades atteints du coronavirus, lors de sa messe du matin prononcée dans sa résidence hôtelière, la maison Sainte Marthe.

« Prions le Seigneur également pour nos prêtres, pour qu’ils aient le courage de sortir et d’aller visiter les malades, portant la force de la parole de Dieu et l’Eucharistie, et d’accompagner le personnel médical et les bénévoles dans le travail qu’ils accomplissent » auprès des malades, a-t-il dit.

9h05 : Le député Jean-Luc Reitzer dans un état « stationnaire », selon Richard Ferrand

Le député LR du Haut-Rhin Jean-Luc Reitzer, atteint du coronavirus et hospitalisé en réanimation, est dans un état « stationnaire », a indiqué mardi le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand.

A l’Assemblée, outre les cinq députés et les deux membres du personnel contaminés déjà recensés, « neuf personnes qui avaient les symptômes ont été testées négativement », souffrant en fait de « bronchites ou grippes classiques ». Et « nous sommes dans l’attente de trois résultats », a précisé Richard Ferrand sur Europe 1. Quant à Jean-Luc Reitzer, son état, « autant que je puisse le mesurer, est stationnaire et l’ensemble des autres personnes touchées vivent l’événement comme une sorte de grippe plus ou moins sévère », a-t-il ajouté.

 9h03 : Chypre-Nord annonce son premier cas, une touriste allemande

Chypre-Nord a annoncé mardi avoir enregistré son premier cas de personne atteinte par le coronavirus, une touriste allemande âgée de 65 ans présente sur l’île depuis deux jours. Le ministre de la Santé de l’autoproclamée République turque de Chypre-Nord (RTCN), non reconnue par la communauté internationale, a indiqué que cette personne faisait partie d’un groupe de 30 touristes arrivés sur l’île dimanche en provenance de Balingen (sud de l’Allemagne).

Cité par les médias locaux, le ministre, Ali Pilli, a ajouté que l’hôtel où logeait le groupe de touristes allemands, à Famagouste, avait été placé en quarantaine. Lundi, la République de Chypre, qui occupe les deux tiers sud de l’île, avait recensé ses deux premiers cas de personnes testées positives au Covid-19.

8h59 : Un déplacement ministériel annulé

Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, et Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, qui devaient se rendre à l’école Louise Michel d’Issy-les-Moulineaux ce mardi, ont annulé leur déplacement, a annoncé le ministère de l’Education nationale dans un communiqué de presse.

8h54 : Olivier Véran se veut rassurant

Invité sur le plateau de Franceinfo, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a voulu donner quelques précisions rassurantes : « 80 % » des gens positifs « ne font pas ou peu » de symptômes, il n’y a « pas de forme grave identifiée chez les enfants » ou « de sur-risque chez les femmes enceintes ».

8h41 : « L’état de santé de Franck Riester n’est pas du tout inquiétant »

« L’état de santé de Franck Riester n’est pas du tout inquiétant », a affirmé Olivier Véran, le ministre de la Santé, ce mardi sur Franceinfo.

Le ministre de la Culture, Franck Riester, a été testé positif au coronavirus lundi. « Le ministre a été testé positivement aujourd’hui » après avoir manifesté des « symptômes », mais il est « en forme » à son domicile parisien, avait précisé le cabinet. Frank Riester, 46 ans, a passé plusieurs jours, la semaine dernière, à l’Assemblée nationale où cinq députés ont été atteints à ce jour, parmi les 1.412 cas confirmés par les autorités.

8h39 : Compétitions reportées, huis clos, manque à gagner… Le sport français en première ligne

La France n’est pas encore officiellement passée au stade 3 de l’état d’alerte face à l’épidémie de coronavirus, mais pour le monde du sport, c’est tout comme. Après l’annonce, dimanche soir, du ministre de la Santé Olivier Véran, interdisant « tous les rassemblements de plus de 1.000 personnes », il est désormais acté que la grande majorité des compétitions devra se tenir sans spectateurs. Quand celles-ci pourront se tenir, d’ailleurs. Notre journaliste Nicolas Camus vous explique tout juste ici.

8h37 : Lattes Montpellier renonce à se rendre à Ekaterinbourg en quarts de l’Euroligue

Les basketteuses de Lattes Montpellier, qui devaient se rendre à Ekaterinbourg pour les quarts de finale de l’Euroligue, ont renoncé mardi au déplacement en Russie, à la suite des mesures imposées par le pays. La Ville de Moscou a promulgué un décret le 5 mars, complété par des recommandations de l’agence sanitaire russe Rospotrebnadzor, qui prévoit que «toutes les personnes en provenance des zones dites à risque (dont la France fait partie) sont soumises à 14 jours d’auto-isolement strict». L’ambassade de France à Moscou recommande vivement de reporter un voyage en Russie.

«A cette heure nous ne pouvons que prendre acte de la décision de Moscou et suivre à la lettre les recommandations de l’ambassade de France à Moscou. Cela signifie un renoncement contraint, malgré nos ambitions sportives et la passion qui nous anime», a expliqué le président de Lattes Montpellier, Franck Manna, dans un communiqué publié dans la nuit de lundi à mardi. Le BLMA devait jouer mercredi à Ekaterinbourg, double tenant du titre, le premier match de son quart de finale (au meilleur des trois rencontres) d’Euroligue.

8h34 : Dans quelles circonstances peut-on faire jouer son droit de retrait ?

Nos journalistes Caroline Politi et Anne-Laëtitia Béraud vous expliquent tout dans ce podcast.

Avec 20 minutes 

8h03 : Un enfant de 8 ans contaminé dans le 15e arrondissement de Paris

Un enfant de 8 ans, scolarisé à l’école Blomet dans le 15e arrondissement de Paris, a été testé positif au coronavirus, a annoncé l’ARS Ile de France, ce lundi, précisant que son état « n’inspirait aucune inquiétude ».

Par mesure de précaution, « l’ensemble des contacts les plus proches de cet enfant ont été identifiés et ont fait l’objet d’une recommandation d’isolement de 14 jours, afin de s’assurer qu’ils ne tombent pas malades », a précisé l’ARS, avant d’ajouter : « L’ensemble des élèves de sa classe ont fait l’objet d’une recommandation d’éviction jusqu’au 17 mars ».


7h39 : Le Japon prépare à « l’état d’urgence »

Le gouvernement japonais a approuvé mardi un projet de mesures d'« état d’urgence » qui permettraient aux autorités d’exiger le confinement et de réquisitionner des bâtiments pour les utiliser comme hôpitaux pour renforcer la lutte contre l’épidémie de coronavirus à cinq mois des Jeux olympiques. « Nous ne sommes pas actuellement dans une situation nécessitant de déclarer un état d’urgence », a néanmoins déclaré mardi à la presse le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga.

Le virus a infecté plus de 500 personnes à travers le Japon et a provoqué neuf décès. L’épidémie mondiale a soulevé des doutes sur la possibilité d’organiser les Jeux olympiques, dont l’ouverture est prévue le 24 juillet, même si les autorités affirment régulièrement que les préparatifs se poursuivent comme prévu. A la différence de son voisin, la Corée du Sud, le Japon n’a pas mené de tests à grande échelle et le gouvernement de Shinzo Abe s’est trouvé sous le feu des critiques pour sa gestion de la situation à bord d’un navire de croisière à quai près de Tokyo sur lequel près 700 cas ont été constatés au terme d’une quarantaine de deux semaines.

Shinzo Abe avait créé la surprise en demandant récemment la fermeture des écoles publiques pour environ un mois. Le projet annoncé mardi est une révision d’une loi de 2012 destinée à ralentir la propagation d’une nouvelle grippe. Le texte devrait être approuvé cette semaine.

7h36 : Pourquoi les Bourses mondiales s’affolent-elles avec le pétrole ?

Les traders du monde entier se sont réveillés ce lundi avec beaucoup de rouge sur leurs écrans. Que ce soit la Bourse de Hong Kong (- 4 %), celle de Londres (- 7 %), le CAC 40 à Paris (- 8,3 %, pire séance depuis 2008) ou encore Francfort (- 7,9 %), aucune place financière n’a été épargnée par un plongeon brutal. Notre journaliste économique, Nicolas Raffin, vous explique pour les bourses se sont effondrées, ce lundi.

7h35 : Une réunion des dirigeants de l’Union européenne par visioconférence

Les dirigeants européens s’entretiendront, ce mardi, par visioconférence pour coordonner leurs actions face au coronavirus, a annoncé l’Elysée, lundi, affirmant qu’Emmanuel Macron était en contact avec Charles Michel, le président du Conseil européen, pour organiser cette réunion à distance.

7h30 : La carte en temps réel

Comme chaque jour, voici la carte en temps réel, élaborée par deux chercheurs américains, de l’épidémie de coronavirus dans le monde.

7h25 : Une menace de pandémie « très réelle » selon l’OMS

L’OMS a averti, ce lundi, que « la menace d’une pandémie » du nouveau coronavirus, qui a contaminé plus de 110.000 personnes dans le monde, est « devenue très réelle ». Mais selon le patron de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, « ce serait la première pandémie de l’histoire qui pourrait être contrôlée ».

7h20 : Tous les pays d’Europe touchés

Tous les pays d’Europe sont désormais touchés, ce mardi, par l’épidémie. L’Allemagne a annoncé, ce lundi, ses premiers morts du coronavirus, et la contamination de 1.151 personnes. L’Espagne compte 28 morts et 1.204 cas du nouveau coronavirus, d’après un bilan publié lundi soir par le ministère espagnol de la Santé. Le bilan a ainsi quasiment doublé au cours des dernières 24 heures.

7h17 : Toute l’Italie placée en confinement

Soixante millions d’Italiens sont priés de rester chez eux : Rome applique ce mardi des mesures sans précédent dans le monde pour lutter contre l’épidémie. Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a signé, ce mardi, un décret qui étend à tout le pays les mesures drastiques confinant depuis dimanche un quart de la population du nord de la péninsule.

« Je vais signer un décret que l’on peut résumer ainsi : "Je reste chez moi". (…) L’Italie tout entière deviendra une zone protégée », a-t-il affirmé sur un ton grave. Tous les Italiens devront « éviter les déplacements » sauf pour aller travailler, se ravitailler ou encore pour des soins médicaux. Les rassemblements sont également prohibés.

Ces nouvelles mesures ne prévoient pourtant pas « de limiter les transports publics, afin de garantir la continuité » de l’activité économique « et de permettre aux gens d’aller travailler », a assuré Giuseppe Conte. L’Italie, membre du G7, devient ainsi le premier pays de la planète à généraliser des mesures aussi draconiennes pour tenter d’enrayer la progression du coronavirus, qui a déjà fait 463 morts et plus de 9.000 cas dans la péninsule.

7h05 : Le point sur la situation en France

Selon le dernier bilan, communiqué par Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé, ce lundi, 1.412 personnes sont contaminées en France et 25 sont décédés. Parmi les victimes, quinze sont des hommes et dix des femmes, a-t-il précisé, faisant part d’un septième «regroupement» de 38 cas positifs à Ajaccio, en Corse. Frank Riester, le ministre de la Culture, a lui aussi été testé positif au Covid-19.

Avec 20 minutes 

Aminata Diouf

Mardi 10 Mars 2020 - 14:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter