Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus : évolution en France, décès par région, bilan en direct

Près d'1,5 millions de personnes sont contaminées par le coronavirus dans le monde et 88 000 sont décédées. L'Espagne arrive à une phase de plateau alors que l'Italie observe une lente régression de l'épidémie. En France, après 23 jours de confinement, le nombre de cas et de morts du coronavirus continue d'augmenter. Prolongement du confinement, carte de la situation par région, courbe, dernières annonces : on fait le point.



Coronavirus : évolution en France, décès par région, bilan en direct
L'épidémie de coronavirus Covid-19 a contaminé plus de 1,4 millions de personnes dans 184 pays du monde et fait plus de 88 000 morts. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 400 000 malades (13 000 morts, +1.973 en une journée). En Europe, l'Espagne compte le plus de malades (146 000 et 14 700 morts) "et observe désormais un plateau" a annoncé le Pr Jérôme Salomon lors du point de situation du 8 avril. L'Italie recense 135 500 cas, 17 000 morts "et observe une lente, très lente régression de l'épidémie" a-t-il poursuivi. L'Allemagne et le Royaume-Uni restent en phase ascendante. En France, la pandémie est toujours très active : 82 048 personnes ont été testées positives au virus, 30 000 sont hospitalisées (348 admissions de plus que la veille) et 10 869 sont décédées. 

Sur les 7148 cas graves en réanimation, "un record absolu en France", 108 patients ont moins de 30 ans. "Le besoin de trouver de nouvelles places augmente moins rapidement que les jours précédents mais le solde de patients supplémentaires à prendre en charge chaque jour reste positif, c'est l'indicateur que l'épidémie continue sa progression"  a indiqué Jérôme Salomon le 7 avril. Avant d'estimer que "le temps du déconfinement n'est pas venu".  Emmanuel Macron devrait annoncer lundi soir prochain la poursuite du confinement au-delà du 15 avril. Les effets du confinement ne sont effectivement pas assez suffisants pour envisager sa levée. Le ministre de la Santé Olivier Véran a rappelé ces derniers jours que "toutes les 8 minutes que nous restons chez nous, nous sauvons une vie". 

En cas de non-respect des conditions de sorties, une amende de 200 euros (450 euros si elle est majorée, à savoir non payée dans les 45 jours) peut être appliquée selon un décret du 29 mars. Chaque sortie du domicile doit être justifiée par une attestation de déplacement, désormais téléchargeable en ligne depuis le smartphone et présentable sous cette forme aux forces de l'ordre. Les versions papiers sont toujours autorisées. Pour les déplacements professionnels, cette attestation est complétée par une autorisation signée par l'employeur. Les frontières de l'Union européenne et de l'espace Schengen sont fermées pour freiner la circulation du virus entre les gens.  

sante.journaldesfemmes.fr

Jeudi 9 Avril 2020 - 09:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter