Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Départ du CESE: Mimi Touré méprise Macky et projette un avenir politique

La présidente sortant du Conseil économique Social et Environnement (CESE) a fait ses adieux à la troisième institution de la République du Sénégal. Toutefois un au-revoir très singulier. Aminata Touré a zappé dans son allocution le Président Macky Sall. Le leader de l’Alliance pour la République (APR) n’a eu droit à aucun remerciement. Son nom n’a même pas été prononcé. En revanche, l’ancienne présidente du CESE promet de revenir sur son avenir politique dans les prochains jours.



Aminata Touré semble conjuguer son avenir politique au sein de l’Alliance pour la République (APR) au passé. Surprise par sa défenestration à la tête du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), elle ne compte, apparemment  pas cette fois-ci laisser passer cette humiliation. Surtout qu’elle s’est toujours illustrée comme une responsable de la première qui a été très déterminante dans les orientations et l’accession de leur parti au pouvoir. 

Après avoir remis les différents rapports de sa gestion de l’institution, elle s’est directement adressée à la presse. Aminata qui porte le sobriquet de «Mimi» Touré n’a pas, tout au long de son discours, jugé nécessaire de prononcer le nom de Macky Sall. Même pas des remerciements comme le font certains ministres ou directeurs quand ils se lancent ou quittent une fonction politique. 

Après avoir royalement ignoré son ancien mentor, Mimi a souligné qu’elle s’est sentie mal de ne pas serrer la main à ses collaborateurs pour des raisons de procédures.  "Ce sont des procédures fermes qui ont été recommandées pour différentes raisons que vous connaissez. Je n'ai pas eu l'occasion de serrer la main à mon équipe et de les remercier du travail important qu'ils ont accompli durant les 16 mois".
 
Mimi met Macky et Idy dans la même « sauce »

Sans même que la question ne vienne des journalistes, l’ancienne Premier ministre a tenu à faire savoir : "Nous sommes dans une enceinte administrative donc les propos sont  administratifs. Pour les questions politiques, je peux vous assurer que nous en parlerons. Nous évoquerons les questions politiques prochainement, oui très prochainement" . Et la première ministre de la Justice sous l’ère Macky Sall d’embrayer : "à cette occasion, je vous ferai part de mon engagement pour le Sénégal qui est large et se poursuivra. Je continue à rester engager pour mon pays et jusqu'à mon dernier souffle. Tout a commencé au Sénégal pour moi et tout se finira ici". 

Aminata Touré n’a pas attendu son successeur à la tête du CESE pour une passation de service. Elle avait annoncé la couleur depuis hier, jeudi. Elle ne va pas ainsi serrer la main au président du parti Rewmi, Idrissa Seck contre qui elle a croisé le fer à plusieurs reprises lors des dernières consultations électorales sous la bannière APR. Mimi a, ainsi dans les actes, classé Macky Sall et Idrissa Seck dans le même sac parce que préférant les ignorer royalement. Elle a été limogée le 1er novembre dernier à l’occasion du premier remaniement de Macky II.

Fana CiSSE

Vendredi 6 Novembre 2020 - 14:05


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Ndiaye le 06/11/2020 15:59
Étant un véritable musulman souffi on se souvient des paroles de ce monsieur
Sur Macka et Backa
Et le reste je ne le répéterais ,pas,sur le meilleur des créatures (psl)
Le moment venu on lui rappellera cela

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter