Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Des soldats maliens "tués" dans un raid de l'armée française



Des soldats maliens "tués" dans un raid de l'armée française
Bamako confirme la mort de soldats maliens capturés par les jihadistes et tués par un raid de la force française Barkhane fin octobre.

De son côté, l'état-major des armées françaises a réitéré mardi que l'opération avait visé, sans erreur possible, un camp d'entraînement terroriste relevant du groupe Ansar Dine et précisé qu'à aucun moment la présence de militaires maliens n'avait été établie sur ce site.

"Le ministre malien de la Défense Tiéna Coulibaly a reçu l'ambassadrice française et le commandant de Barkhane au Mali à la suite d'une opération au cours de laquelle des militaires maliens, détenus par des terroristes, ont trouvé la mort".

L'opération a eu lieu dans la nuit du 23 au 24 octobre près d'Abeïbara (nord-est).
Elle visait un groupe affilié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et s'était soldée par la mort de 15 djihadistes, selon l'état-major des armées français.

"Nos militaires prisonniers des jihadistes ont bel et bien été tués lors de l'opération anti-terroriste des Français dans le nord du Mali. Une délégation française qui a été reçue ici au ministère, a reconnu les faits", a confirmé mardi un responsable malien de la Défense.

BBC Afrique

Vendredi 10 Novembre 2017 - 13:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter