Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Désolidarisation des défenseurs des droits de l’Homme dans l’affaire Tamsir Jupiter Ndiaye : les raisons du retrait d’Alioune Tine, Seydi Gassama et Assane Dioma Ndiaye

Les défenseurs des droits de l’Homme affiliés à la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO), à la Ligue Sénégalaise des Droits de l’Homme (LSDH) et à Amnesty International Sénégal sont dans l’obligation de se retirer du dossier du journaliste Tamsir Jupiter Ndiaye condamné depuis le 24 octobre dernier pour acte contre-nature, coups et blessures volontaires et détention illégale d’arme.



Désolidarisation des défenseurs des droits de l’Homme dans l’affaire Tamsir Jupiter Ndiaye : les raisons du retrait d’Alioune Tine, Seydi Gassama et Assane Dioma Ndiaye
Une décision contre leur gré qui fait suite à la déclaration de l’avocat de Tamsir Jupiter Ndiaye, Me Khassimou Touré. « Si les organisations de défense des droits de l’homme entrent dans ce dossier, j’en sors », avait clairement averti le conseil du Chroniqueur de Nouvel Horizon, soutenu dans sa position par la famille de son client.
 
Absent en première instance, les droits de l’hommiste avaient tardivement fait part de leur intention de s’impliquer dans la procédure d’appel enclenchée par les avocats de l’Enseignant-journaliste. Un retard que Me Khassimou Touré n’entend toujours pas pardonner à Alioune Tine et Cie.


Mercredi 7 Novembre 2012 - 11:41


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter