Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Destitution de Trump : plusieurs républicains se joindront au vote des démocrates au Congrès



Destitution de Trump : plusieurs républicains se joindront au vote des démocrates au Congrès
Plusieurs membres du parti républicain ont annoncé qu'ils allaient voter pour destituer le président Donald Trump en raison de son rôle dans la prise d'assaut meurtrière du Congrès la semaine dernière.

La troisième plus haute responsable républicaine de la Chambre des représentants, Liz Cheney, estime que M. Trump a "allumé la flamme" de l'attaque.

Un vote à la Chambre contrôlée par les Démocrates est attendu mercredi.
 Lors de sa première apparition publique depuis l'émeute, le président n'a pas assumé la responsabilité des violences.

Les démocrates accusent M. Trump d'avoir incité ses partisans à prendre d'assaut le bâtiment du Capitole lors d'un discours avant l'émeute, et devraient faire pression pour un vote visant à mettre en cause - ce qui signifie accuser officiellement - le président d'incitation à l'insurrection.

Trump sera-t-il destitué ?
Les démocrates étant majoritaires à la Chambre, M. Trump sera probablement le premier président américain à être mis en examen à deux reprises. Il est devenu le troisième président à être mis en accusation en décembre 2019 pour avoir enfreint la loi en demandant à l'Ukraine d'enquêter sur M. Biden lors de l'élection. Le Sénat l'a innocenté lors d'un procès.

Si M. Trump est mis en examen mercredi, le Sénat organisera un procès pour déterminer sa culpabilité. Une majorité des deux tiers serait nécessaire pour condamner M. Trump, ce qui signifie qu'au moins 17 républicains devraient voter pour sa condamnation.

 Selon le New York Times, jusqu'à 20 sénateurs républicains étaient prêts à condamner le président. On ne sait pas quand un procès pourrait avoir lieu, mais il est peu probable qu'il puisse être terminé avant que M. Trump ne quitte ses fonctions, le 20 janvier.

Le Sénat pourrait également utiliser un procès en destitution pour organiser un vote qui empêcherait M. Trump, qui a indiqué qu'il prévoyait de faire campagne en 2024, de se présenter à nouveau.

 Qu'ont dit les républicains ?
Mlle Cheney, la fille de l'ancien vice-président Dick Cheney, a juré de soutenir la mise en accusation, et a affirmé que M. Trump avait "convoqué cette foule, rassemblé la foule et allumé la flamme de cette attaque".

"Il n'y a jamais eu de plus grande trahison par un président des États-Unis de sa fonction et de son serment à la Constitution", ajoute le représentant du Wyoming.

Deux autres membres républicains de la Chambre des représentants, John Katko et Adam Kinzinger, ont également annoncé qu'ils voteraient pour la destitution.

Le leader républicain de la Chambre des représentants, Kevin McCarthy, un allié de Trump qui s'est dit opposé à la mise en accusation, a décidé de ne pas demander aux membres de la base du parti de voter contre cette mesure, ont rapporté les médias américains.

Selon le New York Times, le leader républicain du Sénat, Mitch McConnell, a révélé à ses interlocuteurs qu'il était heureux que les démocrates veuillent mettre le président en accusation, car il pensait que cela contribuerait à débarrasser le parti républicain de M. Trump.

Mardi soir, le républicain de Pennsylvanie Brian Fitzpatrick a présenté une résolution visant à censurer M. Trump, une réprimande du Congrès moins sévère qu'une mise en accusation.

La mesure accuse M. Trump de "tenter de renverser illégalement" les résultats des élections de novembre et d'avoir "mis en péril une branche égale du gouvernement".

Auparavant, le Parlement avait adopté par 223-205 voix une résolution demandant au vice-président Mike Pence d'aider à évincer M. Trump en utilisant le 25ème amendement, qui permettrait au cabinet de destituer le président s'il est jugé incapable d'exercer ses fonctions.

BBC

Mercredi 13 Janvier 2021 - 12:27


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter