Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Direct Assemblée nationale – vote Code électoral : Députés et autorités se font encore désirer

La convocation des députés pour l’examen du Projet de loi n° 18/2021 portant Code électoral est fixée à 10h. Jusqu’au moment où l’article est mis en ligne, il y a une juste une dizaine de parlementaires à l’Hémicycle. Le ministre de l’Intérieur Antoine Félix Abdoulaye Diome qui devra défendre le texte n’est pas encore sur place, de même que le président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse.



Direct Assemblée nationale – vote Code électoral : Députés et autorités se font encore désirer
Les députés aussi bien de la majorité que de l’opposition ne semblent pas presser à se présenter à l’Assemblée nationale pour l’examen du projet de loi n° 18/2021 portant Code électoral. Un moment fort dans la démocratie sénégalaise parce que ce texte va fixer les conditions et le déroulement des prochaines joutes électorales. Des crispations font déjà jour avec la sortie musclée de toute l’opposition réunie en un seul bloc pour dénoncer l’affaissement du consensus qui avait été voulu autour de cette nouvelle mouture du Code électoral. 


Malgré l’importance du projet de loi, les députés et les autorités qui doivent l'examiner sont, pour l’heure, en retard ou aux abonnés absents. L’Hémicycle est quasi vide. Juste une dizaine de députés qui sont en train de palabrer par groupuscules. Des parlementaires de l’opposition par-ci, ceux de la majorité de l’autre côté. Même le maitre des céans ne s’est pas encore présenté. Toutefois, son entrée dans la salle est naturellement consécutive au démarrage des travaux. C’est également valable pour les représentants du gouvernement notamment les ministres de l’Intérieur et celui en charge des Relations avec les institutions. En revanche, Félix Antoine Diome et son collègue devront se présenter un peu avant Moustapha Niasse. 
 

Moussa Ndongo

Lundi 12 Juillet 2021 - 12:34


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter