Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Droit à la vie privée et protection des données personnelles: Une quarantaine de plaintes sur la table des juges

Répondant à la nécessité de renforcer les capacités des acteurs étatiques et non étatiques, Privacy International en partenariat avec « JONCTION » a organisé, un séminaire international de formation et d’échange à l’intention des acteurs étatiques et non étatiques les 10 et 11 octobre 2013 à Dakar. Ce séminaire qui a pour thème « Droit à la vie privée et protection des données personnelles », va contribuer à la protection du droit de la vie privée notamment la protection des données à caractère personnelle au niveau des différents pays d’Afrique francophones.



Droit à la vie privée et protection  des données  personnelles: Une quarantaine de plaintes sur la table des juges
 De ce fait cette rencontre sera également  mise à profit pour jeter les bases  d’un travail en réseau et parrainé par Privacy International au niveau de l’Afrique francophone. L’objectif  général est  de renforcer les capacités des Organisations de la Société Civile (OSC)  d’Afrique  francophone sur le concept et les enjeux  du « Droit à la vie privée  et protection des données à caractère personnelle. Mais aussi il permettra aux différents participants  de présenter la situation  et les résultats  de l’état des lieux en matière  de protection  des données personnelles dans leur pays respectif. Mais aussi une exploration  des possibilités de développer une coopération entre OSC  d’Afrique francophone  pour une meilleure protection  des données personnelles.  

Des ateliers animé par des experts dans ce domaine, qui ont eu à souligner les dangers relatifs à la non protection des données personnelles. Ainsi  le juge Cheikh Tidiane Lam, qui est largement revenu sur le sujet informe qu’ils  ont reçu 40 plaintes, concernant des cas de diffusion de données personnelles.  Mais aussi il a sensibilisé les participants sur le phénomène de piratage en donnant l’exemple d’un piratage du listing d’une société téléphonique au Sénégal.  la presse n’a pas été épargnée beaucoup ont dénoncé l’atteinte à la vie privée causée par cette dernière.


Vendredi 11 Octobre 2013 - 11:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter