Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Eau nauséabonde à Dakar : La SDE apporte ses précisions

Suite aux inquiétudes suscitées par l’apparition d’eau noirâtre dans les robinets, la Sénégalaise des eaux (SDE) a tenu à rassurer les populations. En effet, son directeur de l’exploitation Diéry Ba, a expliqué les raisons de cette couleur avant d’assurer que les dispositions adéquates ont été prises pour revenir à la normale.



Eau nauséabonde à Dakar : La SDE apporte ses précisions
«Notre surveillance ne nous a pas révélé de l’eau nauséabonde, mais plutôt de la turbidité et de la  coloration», a déclaré Diéry Ba. Le Directeur d’exploitation de la SDE revenait ainsi sur l’apparence de l’eau qui inquiète certains Dakarois. Il ajoute, : «la raison de cette coloration de l’eau réside dans le fait que l’eau distribuée à Dakar provient d’une part, du Lac de Guiers, et d’autre part, des forages de Pout et Dakar».

Poursuivant, M. Ba soutient que «ces forages contiennent une teneur en fer un peu élevé. De plus, depuis mardi dernier, 6 février, les conduites venant du Lac de Guiers ont connu deux fuites, ce qui a réduit leur apport de près de 40%. Cette situation a créé des manques d’eau dans plusieurs quartiers de Dakar, mais elle a aussi augmenté la proportion d’eau ferrugineuse dans le réseau. Il faut préciser que le fer en lui-même n’est pas une substance nocive. Mais dans certaines conditions, de circulation ou de stagnation de l’eau, il précipite et donne à l’eau une couleur rougeâtre à rouge».

M. Ba explique par ailleurs que les mesures de correction ont déjà été prises pour que la situation revienne à la normale. Lesquelles mesures consistent à renforcer le «dispositif de surveillance du réseau, les purges des parties basses de ce réseau susceptibles d’accueillir les précipités de fer, et le renforcement de la désinfection du réseau».

Diéry Ba qui s’exprimait dans les colonnes de Vox Populi d’informer que le travail de «traitement adéquat» a été déjà mis en œuvre et depuis ce «lundi 12 février 2018 à 14 h, aussi bien pour les manques d’eau que pour la coloration de l’eau».

Ousmane Demba Kane

Mardi 13 Février 2018 - 10:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter