Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



En visite à Dakar, le président de la BAD interpellé par les impactés du TER

L’ONG Lumière Synergie pour le Développement (LSD), et le Collectif National des Personnes Affectées par le projet Train Express Régional (TER), minus de brassard rouge, ont fait face à la presse, ce jeudi pour interpeler le Président du Groupe de la Banque Africaine de Développement M. Adesina en visite à Dakar du 26 au 28 janvier 2022 sur le ‘’désastre économique et social’’ que le projet TER leur a causés. Ces centaines voire des milliers de personnes et familles invitent la BAD et l’AFD, d’user de leurs responsabilités pour faire respecter leurs propres politiques de sauvegardes sociales et environnementales.



Le Président du Groupe de la Banque Africaine de Développement M. Adesina est à Dakar depuis le 26 janvier, une occasion que l’ONG Lumière Synergie pour le Développement (LSD), et le Collectif National des Personnes Affectées par le Projet TER ont saisi pour l’accueillir à leur manière. La mort dans l’âme, les impactés qui ont vu leurs vies basculer dans la pauvreté et la précarité, exigent du Président Macky Sall et du Président Adesina une réparation sociale.
 
« Cette visite est une occasion pour nous d'exprimer notre amertume, et de s'adresser à la BAD et à l'AFD principaux bailleurs de ce projet. Nous avons constaté et décrier très longtemps qu'il y a une fausse note qui a été faite depuis le départ, et qui nous mène vers la pauvreté extrême. Nous avons gravé tous les échelons qui ont été mis en œuvre par ces bailleurs. C'est-à-dire la sauvegarde opérationnelle. Leur procédure et leur politique sont totalement bafouées dans ce projet. Et cela concerne plus de 2000 familles qui sont dans la dèche à cause de ce projet. La maîtresse de ce projet, qui est l'Apix a foulé au pied tout le processus, les politiques et procédures de ces banques… C'est une indignation, une déception, un traitement inhumain que nous avons, et que nous sommes en train de subir », martèle Ibrahima Cissé, coordinateur national des impactés du TER qui regroupe les trois départements (Dakar, Pikine et Rufisque).
 
Ali Mbaye Salle, Président et fondateur de l’ONG Lumière Synergie pour le Développement (LSD), à lui rappeler à la BAD ses responsabilités. « Nous en tant qu'ONG partenaire des impactés du TER, nous voulons juste rappeler à la BAD ses responsabilités face au désastre social du projet TER. Nous appelons le Président Adesina de mettre à profit sa visite, de demander pardon au 2000 impactés. Nous exigeons à ce qu'il donne des garanties aux personnes affectées que le dossier va aboutir à une réparation juste et effective », dit-il.
 
Abondant toujours dans le même sens, Fatou Dione coordinatrice des impactés du TER du département de Dakar, d’ajouter : « Nous prenons à témoin l'opinion nationale et internationale pour interpeler le Président Adesina que sa visite concernant le projet TER, a impacté beaucoup de Sénégalais et sénégalaises… Un pays qui se glorifie de la paix sociale, ne doit pas faire souffrir sa population. Parmi les 2000 plaignants, 95% sont devenu à cause de ce projet des locataires, d'autres sont devenu fou, certains on perdu leur emploi. Le président Macky Sall a demandé pardon, qu'il fasse la même chose. Certains n'ont pas été payés, d'autre on reçu des sommes dérisoires. Nous attendons du Président Adesina et le Chef d'État Macky Sall une réparation sociale ».




Jeudi 27 Janvier 2022 - 21:06


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter