Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Fin du calvaire d'un "bébé-sorcier" nigérian

A peine né, ce petit Nigérian a été voué à la vie d'errance. Abandonné par ses parents "pour sorcellerie", il a erré pendant huit mois dans les rues pour ensuite, affaibli par la faim, à bout de forces, aucun espoir de survie, tomber dans les mains d'une Danoise qui l'a sauvé, lui a donné à boire et à manger et l'a baptisé "Hope".



Fin du calvaire d'un "bébé-sorcier" nigérian
Avant cette rencontre salutaire, ce garçon de deux ans a rôdait pendant 8 mois dans les rues nu et l'estomac bourré de vers. S'il lui arrivait de manger quelque chose, c'étaient plutôt des restes de nourriture que des passants lui jetaient. Et tout cela, simplement parce que ses propres parents le considèrent comme un sorcier.
 
Le centre que la femme dirige fournit une assistance médicale, alimentaire et éducative aux enfants en difficultés.
 
"Des milliers d'enfants sont accusés de sorcellerie et nous avons vu des enfants torturés, effrayés et même meurtris à cause de cela", écrit la femme, qui organise une collecte de fonds sur Facebook au profit du petit garçon.
 
Anja Ringgren Loven a également raconté que Hope avait suivi un traitement médical et avait subi une transfusion sanguine.
 
"L'état de Hope est maintenant stable. Il mange tout seul, et on voit l'effet des médicaments qu'il prend", fait savoir la Danoise.
 
Ce petit garçon costaud joue même déjà avec son propre fils, affirme-t-elle.

Source: Afrique  femme
 

Aminata Diouf(stagiaire)

Mardi 15 Mars 2016 - 11:16


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter