Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Fritures sur la ligne téléphonique Dakar-Conacky : Alpha Condé avoue et apporte des précisions



Fritures sur la ligne téléphonique Dakar-Conacky : Alpha Condé avoue et apporte des précisions

La semaine dernière, le journal « Le Quotidien », avait relayé une bourde diplomatique entre le Sénégal et la Guinée Conakry. En effet, le journal rapportait que le Président Sall, voulant joindre l’opposant Cellou Dalein Diallo, une personne du standard a composé le numéro personnel du président Alpha Condé. 

Après avoir dit ses quatre vérités à la personne en question, le président guinéen, qui aurait très mal pris la tournure de la discussion ne s’est pas gêné de rappeler directement, son homologue, Macky Sall, pour clarifier les choses. 

Dans un entretien accordé au journal « L’Observateur », le président guinéen Alpha Condé, est revenu sur les faits, mais aussi, il a abordé plusieurs autres questions concernant l’Afrique, dont son engagement pour son émergence et son unité n’est pas caché.

« Dernièrement, il y a eu un malentendu avec un standardiste et la presse a fait beaucoup de bruit autour. Macky et moi, on en a rigolé. J’ai de très bon rapports avec le président Macky », a affirmé M. Condé pour qui le Sénégal et la Guinée sont liés par l’histoire et par le peuple ».

Alpha Condé a révélé que l’épouse du chef de l’Etat Marième Faye Sall lui fait de très beaux boubous au point qu’on lui dit qu’elle l’habille mieux que son mari. « Evidemment, je ne suis pas gros et j’aime bien chambrer (Macky Sall) en lui disant qu’il faut qu’il fasse du sport », écrit L’Obs.

S’exprimant le massacre d’Ogossagou au Centre du Mali fin mars (plus de 150 civils tués), le président Condé, a appelé les chefs de l’Etat de la CEDEAO « à réfléchir sur la question et de ne pas se laisser manipuler ou tomber dans les pièges ».

Salif SAKHANOKHO

Samedi 20 Avril 2019 - 11:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter