Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Général Benoît Puga, chef d'état-major des armées sur les 40 ans de Kolwezi



Il y a 40 ans avait lieu la « bataille de Kolwezi ». Des rebelles du Front de libération nationale congolais s'étaient emparés de la ville minière quelques jours auparavant. Dans un premier temps, les insurgés, il s'agit essentiellement d'anciens « gendarmes katangais » ont la situation bien en main. Mais des éléments commencent vite à rançonner et à tuer des Européens sur place. A l'Élysée, le président Valéry Giscard d'Estaing décide d'envoyer le « deuxième REP », comme on dit, le « deuxième Régiment étranger de parachutistes ». Des légionnaires sauteront donc sur Kolwezi dans une opération qu'on présente comme « humanitaire ». Mais, en ces temps de Guerre froide, cette intervention est aussi un soutien au général Mobutu. Parmi les parachutistes se trouvait un jeune lieutenant, Benoît Puga, qui allait devenir le chef d'état-major des armées de deux présidents: Nicolas Sarkozy et François Hollande.  Il est aujourd'hui grand chancelier de la Légion d'honneur. Il répond aux questions de RFI.

Rfi.fr

Vendredi 18 Mai 2018 - 11:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >