Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Gouvernement Macky II: Aliou Sall "revendique" la nomination de Néné Fatoumata Tall



Fatoumata Néné Tall à gauche
Fatoumata Néné Tall à gauche
Aliou Sall, le frère cadet du président Macky Sall, s’est félicité de la nomination de sa protégée, Fatoumata Néné Tall à la tête du ministère de la Jeunesse. Coordinatrice des femmes de l’Alliance pour République du département de Guédiawaye, Mme Tall est la première femme à occuper ce poste.
 
«Par ma voix, les responsables et les militants de notre coalition remercient et félicitent le Président de la République pour cette nomination qui rend le département de Guediawaye fier de diriger un prestigieux et stratégique ministère. Je voudrais aussi féliciter notre camarade et sœur Madame Néné Fatoumata Tall coordinatrice des femmes de l’APR du Département et lui renouveler ma fierté et celle de l’ensemble des militants de notre coalition », a écrit Aliou Sall dans un communiqué.

« Le département de Guediawaye remercie le président de la République Son Excellence Macky Sall pour l’acte fort qu’il vient de poser à l’endroit de notre ville, à travers la nomination de Madame Fatoumata Néné Tall à la tête du ministère de la Jeunesse. L’acte posé par président de la République est un geste à la fois symbolique et stratégique », a ajouté le maire de Guediawaye.

Selon Aliou Sall, Néné Fatoumata Tall est un modèle d’engagement et de loyauté. Au-delà de sa personne, c’est le travail de l’ensemble des responsables de la coalition Benno Bokk Yakaar et de la majorité présidentielle qui est positivement sanctionné par le Chef de l’Etat, dit-il.

 « Madame la ministre de la Jeunesse peut compter sur le coordonnateur que je suis et sur toutes les forces vives du Département de Guediawaye pour l’accompagner dans la nouvelle mission que le Chef de l’Etat lui a confiée », lui-a-t-elle rassuré.


Salif SAKHANOKHO

Lundi 8 Avril 2019 - 12:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter