Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Guerre en Ukraine: un immeuble résidentiel bombardé à Kiev, un nouveau cycle de négociations attendu

Le bombardement d'un immeuble résidentiel à Kiev a fait lundi au moins un mort et 12 blessés, ont indiqué les secours ukrainiens, tandis que sur le front diplomatique, Russes et Ukrainiens ont annoncé une nouvelle session de négociations par visioconférence. Suivez les derniers développements de la guerre sur notre live.



Une frappe contre un immeuble résidentiel à Kiev a fait lundi 14 mars au moins un mort et 12 blessés, ont indiqué les secours ukrainiens, au moment où les combats font rage aux abords de la capitale que les troupes russes cherchent à encercler.

Une session de négociations par visioconférence entre la Russie et l'Ukraine se tiendra à partir de 10 h 30 (8 h 30 GMT). Un négociateur russe a évoqué, dimanche, des "progrès significatifs", Kiev indiquant de son côté que Moscou avait cessé de lancer "des ultimatums" et commençait à "écouter attentivement nos propositions".

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a, à nouveau, exhorté l'Otan d'instaurer une zone d'exclusion aérienne au-dessus de son pays, prévenant qu'à défaut l'organisation risquait de voir des "roquettes russes" tomber sur ses États membres.

La Russie a demandé l'aide économique et militaire de la Chine pour mener la guerre en Ukraine et contourner les sanctions occidentales, a affirmé dimanche le New York Times, au moment où Washington a mis en garde Pékin contre toute assistance à Moscou.

Le bilan humain s'alourdit : Kiev faisait état samedi d'"environ 1 300" soldats ukrainiens tués, et Moscou de 498 morts dans ses rangs (unique bilan côté russe, annoncé le 2 mars), alors que le Pentagone parlait de 2 000 à 4 000 morts russes en 14 jours. Côté civils, au moins 596 personnes ont péri, selon un décompte de l'ONU qu'elle estime sans doute très inférieur à la réalité. Un premier journaliste est mort dimanche, l'Américain Brent Renaud, tué par balles à Irpin, au nord-ouest de Kiev.

Les troupes russes encerclent de plus en plus Kiev : présentes dans les faubourgs, elles cherchent à éliminer les défenses à l'ouest et au nord de la capitale, après avoir détruit samedi l'aéroport avoisinant de Vassylkiv, selon les Ukrainiens.

Volodymyr Zelensky a annoncé dimanche que 12 729 civils avaient été évacués samedi par des couloirs humanitaires. La Première ministre Iryna Vereshchuk a affirmé que seuls neuf couloirs d'évacuation ont fonctionné. Au total, selon le président ukrainien, "125 000 personnes ont été évacuées par des couloirs humanitaires".

RFI

Lundi 14 Mars 2022 - 08:37


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter