Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



«Il n’y a pas eu ce dépassement de fonctions», Aliou Cissé



«Il n’y a pas eu ce dépassement de fonctions», Aliou Cissé
Trois (3) jours après la défaite des «Lions» face à l’Afrique du Sud, le sélectionneur national de l’équipe A de Football du Sénégal a eu le temps de revoir le match. «Au-delà du coup du sort de l’arbitrage», Aliou Cissé dit «être resté un peu sur sa faim». Dans une interview accordée à «l’Observateur», il ne débine pas et reconnait qu’ils n’ont pas été à la hauteur. 

«Ce que je regrette, c’est qu’il n’y a pas eu ce dépassement de fonctions», formule Aliou Cissé qui a trouvé «ses joueurs un peu timorés, moins entreprenants». 

Et d’indiquer : «Je n’aime pas parler d’arbitrage. Je ne sais pas s’il y a penalty ou pas. Peut-être c’est ce qui a déconcentré mes joueurs, mais j’avais déjà averti les gens … On est en Afrique. Il faut qu’on s’adapte à ces façons de faire. L’arbitre peut se tromper». 
Sur son classement, le sélectionneur national affirme qu’il attendait du milieu (Cheikh Kouyaté, Idrissa Gana Gueye, Momo Diamé) beaucoup plus de créativité face à l’Afrique du Sud ». Dans ce domaine-là, dit-il : «On ne s’est pas assez mis dans les intervalles. On n’a pas demandé assez de ballons pour se projeter devant. C’est ce qui a fait qu’à chaque fois qu’on a touché Sadio Mané, il prenait le ballon et courait avec. A chaque fois qu’on touchait Baldé Keïta Diao, c’était la même chose. Moussa Konaté, on l’a peu touché en profondeur. C’est vrai que dans ce milieu de terrain, on aurait pu apporter un peu plus de technique. C’est ce que j’ai regretté lors de la première mi-temps. Les joueurs n’ont pas mis de la folie». 

Une chose est sûre selon lui, «(ils on) grillé un joker … alors qu’il nous reste 4 matchs dans ces éliminatoires au Mondial (Russie) 2018». 

En attendant la prochaine sortie des «Lions» contre le Burkina Faso à Dakar en août 2017, Aliou Cissé pense d’abord à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) janvier – février 2017. 


Mercredi 16 Novembre 2016 - 10:27


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter