Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



"Ils ont violé les droits de Khalifa Sall dès le départ", Me El Hadji Diouf



"Ils ont violé les droits de Khalifa Sall dès le départ", Me El Hadji Diouf
Du nouveau et pas des moindres à la Division des Investigations Criminelles (DIC) où Me El Hadji Diouf fustige l’attitude du commissaire de police qui a refusé de la laisser voir son client, Khalifa Sall, arguant une directive de l’UEMOA mais profitant de la permission qu'il a été accordée pour «saluer son client», la robe noire a demandé au maire de Dakar «de ne plus répondre aux questions» car selon les propres termes de l'avocat, «ils sont six (6) enquêteurs face à lui». 

«Quand le commissaire m’a permis de saluer mon client, j’en ai profité pour lui demander de ne plus répondre aux questions car ils sont six (6) enquêteurs face à lui et refusent de respecter ses droits», plaide Me El Hadji Diouf. 


Mardi 21 Février 2017 - 10:41


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter