Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Inde: l’agression d’un couple de touristes provoque de vives réactions

​En Inde, un jeune couple de touristes suisses a été brutalement agressé par un groupe d'Indiens dans la région très fréquentée d'Agra, où se trouve le Taj Mahal. Les raisons de cette violence ne sont pas encore très claires, mais il semble que les habitants aient voulu se rapprocher trop intimement de ce jeune couple et que leur refus les a énervés. De quoi refroidir les touristes étrangers qui se rendent chaque année par milliers dans cette région de l'Inde.



Selon les premières informations rapportées de l'hôpital, les deux citoyens suisses agressés en Inde auraient 24 ans et viendraient de Lausanne.

Ils voyagent depuis un mois en Inde quand ils arrivent à Fatehpur Sikri, un célèbre site touristique situé à une heure d'Agra et du Taj Mahal. En sortant de la gare, ce dimanche 22 octobre, un groupe d'Indiens les abordent, insiste pour prendre des photos avec eux. Ils se font pressants, surtout envers la Suissesse blonde, qui semble attiser leur curiosité. Quand son partenaire s'oppose à eux, les Indiens s'énervent et commencent à les tabasser avec des briques et des bâtons. Le jeune homme en sort avec un traumatisme crânien et l'ouïe gravement affectée. La fille a un bras fracturé.

Cinq arrestations
La ministre des Affaires étrangères, ainsi que le ministre fédéral du Tourisme ont rapidement réagi. La police, sous pression, a annoncé jeudi 26 octobre avoir arrêté cinq suspects - cinq hommes dont trois mineurs. Le ministre en chef de l'Etat de l'Uttar Pradesh a lui-même condamné ces actes et assuré qu'il allait déployer dans la zone la police touristique, déjà présente dans la ville d'Agra, pour s'assurer de la sécurité des visiteurs. L'enjeu est crucial : 10 % des touristes étrangers qui viennent en Inde se rendent dans la région pour visiter le Taj Mahal. C'est donc toute l'image du pays qui est en question.

Climat conservateur et patriarcal
Selon la police, des témoins affirment que le jeune couple se trouvait près d'un buisson au moment de l'agression, et qu'ils auraient pu être en train de s'embrasser, ce qui aurait excité les jeunes. Le couple dément, mais le simple fait que l'on puisse justifier un tel tabassage par le fait qu'ils étaient en train de s'embrasser révèle le conservatisme et le patriarcat qui prévalent dans les campagnes du nord de l'Inde. Là où la simple vue d'une jeune étrangère peut dangereusement réveiller les appétits sexuels de jeunes hommes frustrés.

C’est là l'origine d'une grande partie des agressions envers les étrangers. Il y a quatre ans, un autre couple suisse qui campait dans des champs de cette région s'était déjà fait attaquer et la femme avait été violée par plusieurs hommes.

Rfi.fr

Lundi 30 Octobre 2017 - 13:56


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter