Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



#InsideUSA - Déclaré vainqueur par les tendances, Joe Biden devra s’armer de patience



#InsideUSA - Déclaré vainqueur par les tendances, Joe Biden devra s’armer de patience
Trois longues jours après le vote national de mardi, l’incertitude reste toujours présente dans un pays nerveux d’un côté et impatient de l’autre. Des cinquante États dans l’Union, il n’y a que six qui n’ont pas encore confirmé leurs scrutins: la Pennsylvanie, le Nevada, la Georgie, la Caroline du nord, l’Arizona, et l’Alaska.

En excluant l’Alaska, un bastion conservateur, les comptages des voix sont extrêmements proches dans tous les autres cinq “battlegrounds” (un état où on prévoit une “bataille” électorale). Après avoir solidifié son avance mercredi avec des victoires sur le fil dans le Michigan et le Wisconsin, Joe Biden continue sa dynamique forte ce vendredi, en prenant la tête dans tous les États clés qui restent sauf la Caroline du nord.

Les chemins possibles pour chaque candidat
Au moment, Biden totalise 253 voix de Grands Électeurs contre à 214 pour Donald Trump, et avec les développements électoraux du jour qui favorisent Biden, le chemin vers les 270 voix absolus et la Maison Blanche semble beaucoup plus clair pour l’ancien vice-président. Il a seulement besoin de gagner la Pennsylvanie (ou une combinaison de deux autres parmi les États clés), tandis que Trump doit emporter au moins quatre États.

Mais même si les chances sont minces pour le président actuel, les marges de voix dans ces États sont aussi minces, ce qui lui donne une possibilité étroite de rattraper son adversaire.

Et peu importe les comptages finaux des six États qui restent, Trump a déjà déclaré qu’il n’a aucune intention de concéder immédiatement l’élection. Un recomptage des voix est certain dans la Georgie, et une lutte prolongée est également prévisible dans plusieurs autres États si l’équipe de campagne de Trump décide d’aller aux tribunaux.

La victoire pour Joe Biden semble imminente, mais il devra encore patienter pour entrer à la Maison Blanche. Les Républicains ne comptent pas lui donner les accès du Bureau Oval. Quitte à faire revivre à la plus grande démocratie au monde le scénario de 2000 (entre Al Gore et Georges Bush). 

Jake MARBLE, Stagiaire et Correspondant à Minnesota

Vendredi 6 Novembre 2020 - 22:45


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter