Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Journée mondiale de la Liberté de Presse: le ministre de la Communication exprime son soutien aux 350 journalistes en prison dans le monde



Journée mondiale de la Liberté de Presse: le ministre de la Communication exprime son soutien aux 350 journalistes en prison dans le monde
Ce dimanche 3 mai 2020 est célébrée la Journée mondiale de la liberté de la presse, autour du thème : « Un journalisme sans contraintes et sans complaisance ».

Cette date inscrite dans le calendrier des événements majeurs de l’année par l’Assemblée générale des Nations Unies, en 1993, fait écho à la déclaration historique de journalistes africains, deux ans plus tôt, à Windhoek, en Namibie, sur le pluralisme et l’indépendance des médias.

La 27ème journée mondiale de la liberté de la presse est célébrée, cette année, dans un contexte marqué par la propagation planétaire du Covid-19. Cette pandémie, aux conséquences socio-économiques sévères et multiples, touche la quasi-totalité des pays du monde. Le Sénégal n’est pas épargné.
Le ministre de la Culture et de la Communication a, via un communiqué parvenu à PressAfrik, félicité tous les acteurs de la presse pour le travail d’information accompli depuis le début de la crise sanitaire.

« Tout en saluant les efforts des uns et des autres dans la lutte contre la pandémie dans notre pays, je voudrais, à l’occasion de cette journée dédiée à la presse, adresser mes vives félicitations et mes encouragements à toute la population sénégalaise, particulièrement, aux journalistes et techniciens des médias, ainsi qu’à tous les travailleurs du secteur de la presse pour l’engagement et le professionnalisme dont ils font montre depuis le début de cette pandémie à coronavirus. », lit-on dans le communiqué.

Qui poursuit en indiquant: « Le 3 mai est l’occasion de rendre hommage à toutes les femmes et à tous les hommes des médias qui, au prix d’énormes sacrifices, sont debout, tous les jours, matin et soir, pour nous informer. »

Le ministre de la Communication Abdoulaye Diop a exprimé sa solidarité et son soutien aux journalistes emprisonnés à travers le monde dans l’exercice de leurs fonction. « Mes pensées vont aux quelques 350 journalistes et journalistes citoyens, actuellement en prison dans le monde, à qui j’exprime ma profonde solidarité. », affirme-t-il dans le document 
Avant de rendre hommage aux journalistes et techniciens des médias qui ont quitté ce bas monde 
 

AYOBA FAYE

Dimanche 3 Mai 2020 - 19:14


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par shell shockers le 04/05/2020 09:23
Qui poursuit en indiquant: « Le 3 mai est l’occasion de rendre hommage à toutes les femmes et à tous les hommes des médias qui, au prix d’énormes sacrifices, sont debout, tous les jours, matin et soir, pour nous informer. »

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter