Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Kalidou Diallo exclut toute possibilité d’une année blanche et envisage un report des examens

Malgré la fragilité de l’année scolaire 2011-2012, « Il n’y a pas possibilité d’une année blanche », a rassuré ce lundi, le ministre de l’éducation Kalidou Diallo qui tenait un point de presse. Le niveau de perturbation ne permet pas de parler d’année blanche selon les analyses du ministre de l’éducation qui se dit ouvert à des négociations à la fin du processus électoral. Cependant pour le Syndicat Autonome des Enseignants du Supérieur (SAES), cette position du ministre de l’éducation « n’est pas sérieuse ».



Kalidou Diallo exclut toute possibilité d’une année blanche et envisage un report des examens
Après son accident il y a trois semaines, le convalescent ministre de l’éducation décide de se prononcer sur la question de l’éducation qui semble plus que préoccupante au Sénégal. Par rapport à la situation actuelle de l’école sénégalaise, « j’ai demandé aux 14 régions, aux 14 académies, j’ai demandé à chaque académie est-ce qu’on peut parler d’une année blanche. Donc j’ai le point académie par académie, mon directeur de cabinet est en train de finaliser le document. Mais si vous regardez bien par exemple au niveau de Dakar, l’élémentaire fonctionne. Cela veut dire que l’entrée en 6è et le CFEE n’ont aucun problème », a renseigné Kalidou Diallo qui poursuit que « sur 26 lycées de Dakar, seuls 3 ne sont pas perturbés et les perturbations varient ».
 
Après avoir effectué des statistiques sur le taux de perturbation au niveau national, « cela veut dire que l’année n’est pas perturbée outre mesure », a déduit Kalidou Diallo. Par ailleurs, le ministre de l’éducation envisage un report des examens, mais à condition que « le syndicat décide de reprendre », précise-t-il. Toutefois, les enseignants du SAES indiquent que la position du ministre n’est pas sérieuse car « Kalidou Diallo a lui-même  toujours démantelé toutes les revendications faites par les enseignants », accusent-ils


Mardi 6 Mars 2012 - 10:59


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter