Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Khalifa Sall vole au secours des détenus et des autorités pénitentiaires



Khalifa Sall vole au secours des détenus et des autorités pénitentiaires
Il a quitté la maison d'arrêt de Reubeuss après deux ans, mais Khalifa Ababacar Sall ne reste pas insensible au sort des détenus et aux autorités pénitentiaires. Lors de sa déclaration tenue ce lundi, l'ancien maire de Dakar exprime "une pensée émue" pour toutes les personnes privées de liberté.

"Mes pensées et ma gratitude s’adressent en particulier aux détenus de la maison d’arrêt de Rebeuss avec qui j’ai partagé cette partie de ma vie", lâche t-il, laissant entendre que cette détention a renforcé ses convictions "sur la nécessité d’améliorer les conditions de détention et le traitement des détenus."

Pour lui son séjour carcéral lui a permis de voir "les drames humains provoqués par les longues détentions préventives qui transforment des présumés innocents en présumés coupables avant même d’être jugés, les effets désocialisants de la prison contre lesquels il faut rapidement apporter des solutions tels le maintien des liens familiaux, la transformation des lieux de privation de liberté en espaces d’acquisition de savoir faire pour favoriser la réinsertion des détenus et l’élargissement de la gamme des sanctions pénales alternatives à l’emprisonnement."

Ne laissant pas en rade les autorités pénitentiaires et les agents de la maison d’arrêt de Rebeuss, qui selon lui "sont  soumis à une pression insoutenable et à des rythmes astreignants", M. Sall soutient que cette situation "doit obliger l’Etat à adopter un statut pour les agents de l’administration pénitentiaire avec l’objectif d’améliorer leurs conditions de travail et de permettre à ces serviteurs de l’Etat d’exercer leurs missions dans la dignité."


Fana Cissé

Lundi 21 Octobre 2019 - 18:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter