Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L’importation de la volaille restera interdite au Sénégal (ministre)

L’interdiction de l’importation de la volaille n’est pas prête d’être levée. Ce sont les assurances du ministre du Commerce qui s’est prononcé sur la question en marge de la cérémonie de lancement du Portail d’informations commerciales (Pic). Selon lui, cette mesure participe aussi bien à la préservation de la santé des Sénégalais, qu’à la sauvegarde de l’économie.



L’importation de la volaille restera interdite au Sénégal (ministre)
Les éleveurs de volaille peuvent dormir tranquille si l’on en croit la sortie du ministre du Commerce qui a assuré que l’importation de la volaille restera interdite au Sénégal. «Le Sénégal maintient l'interdiction d'importation de la volaille », a déclaré Alioune Sarr.
 
Et de poursuivre : «C'est une mesure de sauvegarde que le gouvernement a mis en place et qui est prévue d'ailleurs par l’OMC pour accompagner cette industrie naissante. Nous avons des acteurs qui ont investi plus de 200 milliards et emploient plus de 50 000 personnes dont la moitié sont des femmes».
 
En plus de ce facteur, M. Sarr indique que cette interdiction va aussi favoriser l’accroissement du «niveau de notre infrastructure technologique  pour permettre aussi d'assurer la sécurité sanitaire des consommateurs. Et enfin, améliorer notre balance commerciale puisque c'est un secteur qui apporte énormément de choses».
 
A l’en croire cette mesure n’est pas en contradiction avec les directives de l’OMC car, souligne-t-il, l’organisme prévoit «pour tous les pays-membre 3 dispositions qui lui permettent de protéger les échanges commerciaux»  à savoir lutter contre le dumping, assurer la sauvegarde de l'industrie locale et enfin de prendre des mesures compensatrices pour accompagner les industries locales. 
 
Cependant, le maire de Notto a exhorté les aviculteurs à investir pour garantir la qualité de leurs produits.


Mardi 19 Juin 2018 - 15:14


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter