Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



La Turquie menace de renvoyer les djihadistes dans leur pays d'origine

Ankara a affirmé samedi 2 novembre qu'elle ne garderait pas «jusqu'à la fin des temps» les prisonniers étrangers du groupe Etat islamique capturés en Syrie.



La Turquie menace de renvoyer les djihadistes dans leur pays d'origine
stanbul a l'intention de renvoyer dans leur pays d'origine les djihadistes faits prisonniers en Syrie, a déclaré samedi 2 novembre le ministre turc de l'Intérieur, qui a également déploré l'inaction, selon lui, des Européens sur le sujet.
Suleyman Soylu, qui s'exprimait devant des journalistes, a jugé «inacceptable» et «irresponsable» l'attitude des pays européens qui, d'après lui, laissent la Turquie s'occuper seule des détenus issus des rangs du groupe Etat islamique (EI). «Nous renverrons les membres de Daech dans leur pays», a-t-il dit. «Nous n'allons pas pouvoir les garder jusqu'à la fin des temps (...) Nous ne sommes pas un hôtel pour les membres de Daech», a-t-il insisté.

Le ministre turc a en outre accusé plusieurs pays européens, comme les Pays-Bas et la Grande-Bretagne, de déchoir certains de leurs ressortissants de leur nationalité pour empêcher Ankara de les expulser. «Ils ont trouvé une solution facile (...) Ils disent: 'Je l'ai déchu de sa nationalité, débrouillez-vous'. C'est inacceptable de notre point de vue. C'est totalement irresponsable», a déclaré Soylu.

Figaro avec Afp

Samedi 2 Novembre 2019 - 13:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter