Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



La compétitivité de l’huile d’arachide, le principal problème de la Sonacos (Ousmane Mbaye)



Le Syndicat national des corps gras  et le gouvernement ne parlent par le même langage concernant le stock de produits finis estimés à 7 milliards de francs Cfa. Si pour les syndicalistes l’huile végétale importée constitue le facteur majeur qui explique la menace qui pèse sur la Sonacos, le directeur du Commerce intérieur lui, soulève le problème de la compétitivité de l’huile d’arachide.

«Il existe un réel problème de compétitivité en ce qui concerne l’huile d’arachide», a déclaré Ousmane Mbaye. Avant de poursuivre : «Aujourd’hui nous avons du mal à vendre l’huile d’arachide sur le marché. Le problème de cette huile est la compétitivité  en termes de prix».

Et pour cause, explique-t-il, cette huile étant plus chère que celles trouvées sur le marché. Ce qui fait qu’elle pâtit toujours de sa cohabitation avec les autres huiles.

Quant à l’exigence des syndicalistes de voir l’importation d’huile être suspendue, M. Mbaye botte en touche et soutient sur Radio Sénégal que : «nous n’avons pas aujourd’hui une offre qui est disponible pour qu’on puisse envisager une fermeture totale des importations».

Selon lui, le problème de marché pour écouler ce produit étant avéré, la solution est de chercher comment identifier «le levier sur lequel il faut agir pour rendre cette huile compétitive».


Mardi 2 Octobre 2018 - 17:23


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter