Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



La justice demande la levée de l'administration judiciaire de DP World

Le feuilleton du dossier sur l'enrichissement illicite se poursuit au Sénégal. Le procureur de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a demandé la levée de l’administration judiciaire de DP World, la société concessionnaire sur le port à conteneurs de Dakar depuis octobre 2008. Cette mesure avait été prise le 31 mai dernier par la Crei, qui estimait que cette société faisait partie du patrimoine de Karim Wade. Ce dernier a été placé sous mandat de dépôt à la mi-avril.



Karim Wade participe à Dakar, le 6 décembre 2012. REUTERS/Joe Penney/
Karim Wade participe à Dakar, le 6 décembre 2012. REUTERS/Joe Penney/
Deux décisions ont été prises concernant les activités de DP World. Tout d’abord, la ministre de la Justice a demandé le départ de l’administrateur provisoire dont les émoluments jugés excessifs avaient fuité dans la presse et venaient contredire la politique de gouvernance vertueuse prônée par le régime.
Ensuite, le procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite a demandé à la commission d’instruction de la Crei, la levée de l’administration judiciaire de DP World. Selon des sources consultées par RFI, cette demande a été motivée après que la société a régularisé sa situation en remboursant un ticket d’entrée évalué à 24, 6 milliards de francs CFA. Par ailleurs, toujours selon ces sources, il a été prouvé que la société émiratie était domiciliée au Sénégal et non sur les îles vierges britanniques.
« La moitié des accusations vient de s’envoler »
Au ministère de la Justice, on assure que « ces arrangements entre l’Etat du Sénégal et DPW, n'ont rien à voir avec la procédure judiciaire en cours contre Karim Wade ».
Pour les avocats de Karim Wade, cette annonce prouve au contraire que l’accusation ne tient pas debout. Ce dernier est accusé d’avoir un patrimoine s’élevant à près de 700 milliards de FCFA. Il serait notamment, selon la Crei, propriétaire de DP World. « Mais avec cette nouvelle, déclare Me Clédor Ly, c’est la moitié des accusations qui vient de s’envoler ».

 

Dépéche

Jeudi 1 Août 2013 - 13:51


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Mame FALL le 03/08/2013 00:46
Puisque le conglomérat de nuls n'a rien à offrir aux sénégalais, il leur sert cette tragi-comédie burlesque
!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter