Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le CRD appelle le peuple à ne pas accepter toute nouvelle manipulation de la Constitution



Le CRD appelle le peuple à ne pas accepter toute nouvelle manipulation de la Constitution
Le  Congrès de la renaissance démocratique (Cdr) a appelé le peuple sénégalais peuple à ne pas accepter le non-respect du calendrier électoral et toute nouvelle manipulation de la Constitution, à l’issue d’une réunion mercredi, indique un communiqué transmis à PressAfrik.

« Le CRD appelle le peuple à ne pas accepter le non respect du calendrier électoral et toute nouvelle manipulation de la Constitution, s’ajoutant aux quatre révisions constitutionnelles déjà vécues sous Macky Sall, qui viserait à contourner la règle impérative des deux mandats », indique le communiqué. 

Selon le CRD, la règle des deux mandats est une conquête populaire du peuple sénégalais depuis le 23 juin 2011. Elle fait partie de notre ADN démocratique et de celle des pays de la Sous-région. Aucune ruse, aucune intimidation, aucune prise d’otage politique ne fera céder le peuple, préviennent les responsables.

Evoquant le cas de la Cour de Répression de l'Enrichissement illicite (CREI), le Cdr accuse le président Macky Sall d’instrumentaliser la justice. « Il apparaît clairement aux yeux de tous que la CREI et la justice sont des instruments pour «  capturer des otages politiques » et les amener à rallier BBY (mouvance présidentielle) ou à les exclure des compétitions électorales ». 

« Il ruse à tous vents et dans tous  les sens. Si non, comment comprendre les démarches sélectives et permanentes du Procureur de la République qui n’instruit que des dossiers d’opposants pour les poursuivre et les condamner, pour tout prétexte, même fallacieux ? », posent-ils.

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 25 Octobre 2019 - 10:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter