Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le FRAPP fait don de 106 masques lavables au commissariat de Grand-Yoff pour lutter contre les violences policières



Le Collectif pour la justice et contre les violences policières et le Front pour une Révolution Anti-impérialiste Populaire et Panafricaine (FRAPP) ont fait un don de 106 masques lavables au commissariat de Grand-Yoff aujourd'hui 05 mai 2020. Le don d'aujourd'hui est le premier d'une longue série de dons qui ménera le Collectif et le FRAPP dans plusieurs commissariat du département de Dakar pour doter les agents des forces de défense et de sécurité de masques barrières.

« La particularité des masques offerts au commissariat de police de Grand-Yoff est qu'ils sont constitués de 3 couches: tissus en coton, renfort et popeline. Ces masques locaux et lavables ont été confectionnés par le Collectif des pan-africanistes pour une alternative endogène dans le cadre du programme "Mbolo and xeex mbaas. 30 millions de masques pour 15 millions de sénégalais " », lit-on dans le communiqué parvenu à PressAfrik.

Le Collectif pour la justice et contre les violences policières se mobilise pour sensibiliser victimes de violences policières, forces de défense et de sécurité et État sur le danger de ne pas rendre justice aux victimes de violences policières. « Le déni de justice est un permis donné aux forces de défense et de sécurité pour violenter et souvent assassiner des citoyens. Tous nous devons combattre les violences policières qu'elles soient verbales, psychologiques, physiques... », affirme les camarades de Guy Marius Sagna.

Qui ajoutent que « C'est parce que ces violences n'ont pas été suffisamment combattues que nous nous retrouvons avec des Abdoulaye Timera, Seck Ndiaye, Elimane Touré, Pape Sarr, Fallou Sène...et aujourd'hui avec le cas de la famille Gning de Nietty Mbar. »

Le Collectif pour la justice et contre les violences policières et le FRAPP luttent contre les violences illégales et illégitimes des forces de défense et de sécurité mais dit n'éprouver aucune haine à l'endroit de celles et ceux qui proviennent de nos familles et vivent les mêmes

Le doyen des policiers Monsieur Moustapha Ndiaye du commissariat de Grand-Yoff nous a réservé un accueil qui confirme qu'avec ou sans tenue, les citoyens sont pareils.

Dans les jours à venir, d'autres commissariats de police bénéficieront de dons de masques.

AYOBA FAYE

Mardi 5 Mai 2020 - 23:48


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter