Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le Port de Dakar et la Chambre de Commerce signent une convention de partenariat

Mardi 18 février 2020, le Hall Mamadou Lamine Niang de la Chambre de commerce a accueilli la signature de la convention de partenariat entre la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar et le Port autonome de Dakar sur le pesage. Un accord qui aura un triple avantage pour les acteurs notamment la Chambre de Commerce, le Port de Dakar et les usagers.



Le Port de Dakar et la Chambre de Commerce signent une convention de partenariat
 Les locaux de la Chambre de commerce de Dakar ont accueilli, ce mardi 18 février 2020, la signature de l’accord de convention entre le Port autonome de Dakar et l’institution consulaire portant sur la gestion du dispositif de pesage de véhicules lourds de transport de marchandises dans l’enceinte portuaire. Une convention qui montre, selon le Directeur général du Port Aboubacar Sédikh Bèye, l’impérieuse nécessité de deux grands acteurs de l’économie nationale à travailler ensemble pour l’émergence du pays surtout à l’aune de l’application du règlement 14 de l’Uemoa.

Les deux entités misent sur un partenariat « gagnant-gagnant » pour mettre en place des mécanismes à traduire en acte la fluidité des activités du Port Autonome de Dakar. Le président de la Chambre de Commerce de Dakar Abdoulaye Sow estime que ladite convention permettra non seulement d’améliorer la fluidité du trafic à l’intérieur du Port, mais aussi d’assurer la sincérité des pesées nécessaires aux transactions économiques telles que ficelées à travers le Plan Sénégal émergent (PSE). La convention englobe toute l’étendue du domaine intérieur de la barrière douanière et des plateformes concédées. Le maillage de la certification du pesage sur l’ensemble de l’en- ceinte portuaire contribue à la bonne gouvernance et à une meilleure prise en charge des statistiques dans cette enceinte, a souligné le président Sow.

Le directeur général du Port autonome de Dakar Aboubacar Sédikh Bèye de dire que la convention une opportunité à saisir car la congestion du port a des répercussions sur sa part du marché. Ce qui fait que le partenariat devrait contribuer à la fois à assurer « la fluidité dans l’enceinte du port, la gestion du service public et la sincérité des pesées nécessaires aux transactions économiques ainsi qu’à l’application efficiente du règlement relatif à l’harmonisation des normes et des procédures du contrôle du gabarit, du poids et de la charge à l’essieu des véhicules lourds de transport de marchandises dans les Etats membres de l’UEMOA » indique-t-il.

Qui, par ailleurs, assure que cette signature permettra au PAD de s’engager dans un processus de transformation structurelle avec comme vision : un port moteur de l’émergence. « En effet ce processus de transformation déclencherait une démarche concrète et inclusive qui permettra de relever les défis de la compétitivité du port », s’est exprimé le directeur général. Une compétitivité qui passera bien sûr par la fluidité des activités du secteur portuaire selon le président de la CCIA de Dakar M. Abdoulaye Sow qui pense que c’est toute la pertinence de cette convention. Selon lui, cet accord viserait à « rationaliser les interventions pour non seulement améliorer la fluidité du trafic à l’intérieur du port mais aussi, d’assurer la sincérité des pesées nécessaires aux trans- actions économiques pour une relance des niches économiques ».

Le Témoin

AYOBA FAYE

Mercredi 19 Février 2020 - 11:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter