Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le Real Madrid part au clash avec la Fédération espagnole !

La VAR fait de nombreux remous partout en Europe. Mais surtout en Espagne où le Real Madrid va partir au clash avec la fédération.



Le week-end n’a pas été de tout repos pour le Real Madrid. Bien que la Casa Blanca l’ait emporté contre le Betis Séville ce dimanche (2-1), les critiques se sont abattues sur l’équipe de Santiago Solari puisque ses hommes n’ont eu que 26% de possession de balle, soit son plus faible total depuis 2011. Mais ce n’est pas la seule chose qui est ressortie de cette rencontre âpre et disputée. En effet, la VAR a de nouveau fait parler d’elle comme c’est trop souvent le cas.
Sur le premier but des Merengues, l’arbitre a utilisé la vidéo pour scruter l’action et vérifier qu’aucune faute de main ne soit arrivée. C’est cela que les pensionnaires du Santiago Bernabéu ne comprennent pas d’autant que le but de Canales est, pour eux, entaché d’une position de hors-jeu (cela n’est pas évident). Par conséquent, la Casa Blanca se plaint de la différence de traitement des arbitres situés dans le van, occupés à regarder la vidéo entre eux et leurs concurrents en Liga.

Florentino Perez va-t-il démissionner de son poste à la fédé ?

Dans son édition du jour, Marca  révèle que le club de la capitale espagnole va partir au clash avec la fédération puisqu’il refuse tout bonnement de dialoguer avec elle. Il est expliqué que la décision ne vient pas que de Florentino Perez, le président madrilène, mais bien de presque tout le monde au club. La volonté des Merengues est de rester en dehors de toute relation avec la fédération qu’ils considèrent comme fautive dans ces situations.
Déjà contre la Real Sociedad l’utilisation de la VAR avait été critiquée et ce fut encore le cas ce dimanche donc contre les Andalous. Cela renforce, selon le quotidien espagnol, un sentiment qui prédomine à Madrid comme quoi tout le monde n’était pas logé à la même enseigne. Du côté de la fédération espagnole, on attend toujours que Florentino Pérez soit présent au prochain conseil d’administration. Si la démission (de son poste à la fédération espagnole) du président du Real Madrid est attendue, la RFEF ne la considérera que si une notification en ce sens arrive.

footmercato

Mardi 15 Janvier 2019 - 16:18


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter