Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



« Le cœur de ( Maïmouna Bousso) ne peut plus supporter ce qui s’est passé », Me El Hadji Diouf



« Le cœur de ( Maïmouna Bousso) ne peut plus supporter ce qui s’est passé », Me El Hadji Diouf
La vie de Maïmouna Bousso est menacée. Son avocat qui n’est autre que Me El Hadj Diouf, qui donne l’information, annonce qu’elle a eu une crise cardiaque. Ce, après que sa maison a été démolie dans l’affaire qui l’oppose à l’Inspecteur Général d’Etat (IGE), Mamadou Moustapha Tall.

« Son cœur ne peut plus supporter ce qui s’est passé. Elle a piqué une crise cardiaque. Et, elle a été évacuée d'urgence à l'hôpital de Grand Yoff où on nous a dit qu'il n’y avait pas de place. On l'a amenée dans une clinique où elle est actuellement hospitalisée. Ce qui lui est arrivé peut tuer. On vous laisse acquérir une maison à 21 ans, la construire et un jour, on démolit cette maison. Ce qui s’est passé, c’est un acte criminel », dit Me El Hadji Diouf au micro de "Dakar midi". 


Mardi 26 Décembre 2017 - 15:29


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Leuk_ le 26/12/2017 20:04
Cet acte de démolition est inacceptable dans un pays comme le Sénégal.
Le banditisme d'Etat a atteint son paroxysme dans le Sénégal d'aujourd'hui !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter