Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le ministre Abdoulaye Sow conseille ses camarades de ‘’ne pas s’amuser jusqu’à perdre le pouvoir’’



Le Ministre de l’Urbanisme, du logement et de l’hygiène public était ce week-end dans les artères de Fatick. S’adressant à ses frères de parti, Abdoulaye Sow s’est montré engagé et invite les partisans de ‘’Benno Bokk Yakaar’’ à embrasser la solidarité.  Il s’est  également prononcé sur les dernières manifestations qui ont secoué le pays, liées à l’arrestation d’Ousmane Sonko. 

« J’invite les camarades à cesser de se battre entre eux et de se dire du mal. La solidarité entre nous, doit être de mise », a déclaré le responsable de l’Alliance pour la République (Apr), dans Libération. Ce dernier moralise les jeunes apéristes et les conseille de ‘’ne pas s’amuser jusqu’à perdre le pouvoir’’. Il poursuit en ces termes « allez demander aux gens d’Abdoulaye Wade, ils sont restés deux ans à se cacher ». 
 
Selon nos confrères du journal ‘’Libération’’, le ministre de l’Urbanisme, du logement et de l’hygiène public s’est également penché à faire l’éloge des réalisations de Macky Sall. « Quand Macky Sall arrivait au pouvoir, le taux d’électrification rurale était de 20%. Aujourd’hui il est à 53%. C’est pareil dans le domaine agricole. Ce que Wade a fait en 12 ans, Macky l’a réalisé en un temps record », a jubilé Abdoulaye Saydou Sow devant ses camarades.

Dans une autre dimension, le ministre de l’Urbanisme, du logement et de l’hygiène public esr revenu  sur les tensions qui ont bouleversé le pays suite à la forme de résistances des manifestants pour la libération d’Ousmane Sonko. « Au vu de ce qui se passe, il est évident que nous restons au travail pour répondre à l’aspiration des populations », a tonné le  le responsable de l’Alliance pour la République (Apr) avant de mettre en garde « une chose est claire : on ne restera pas les bras croisés. Si on nous cogne, nous riposterons ».

Adja Loly Diallo (stagiaire)

Lundi 22 Mars 2021 - 10:35


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter