Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les forces de l’ordre sèment le désordre en banlieue



Les forces de l’ordre sèment le désordre en banlieue
Policiers et gendarmes se sont livrés hier à une bataille sans merci à l’occasion d’inaugurations de commissariats de police à Golf Sud et à Malika. Les mainteneurs de l’ordre ont instauré le désordre total sur la route nationale. Après Golf Sud, le ministre de l’intérieur, Ousmane Ngom, en route pour Malika a eu la grande surprise de voir son convoi diviser en deux. Une œuvre du sous-lieutenant Sow, responsable  de la circulation du tronçon Fass Mbao-aèroport Léopold Sédar Sengor, qui s’est interposé entre les deux premiers véhicules et le reste du convoi du ministre, d’où le résultat d’un violent choc entre sa voiture et celle du colonel Alioune Ndiaye du bureau d’information de la police, conduite par son chauffeur. Le lieutenant Sow, voulant affliger une correction au chauffeur du colonel, en essayant de lui passer les menottes, se heurte à la solidarité des autres policiers qui refusent l’humiliation de leur collègue. Ce qui déclenche la bataille rangée entre policiers et gendarmes à hauteur de la route nationale, plus précisément à Tivaouane Diaksao selon nos confrères de Walfadjiri.


Vendredi 29 Juillet 2011 - 13:15


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter