Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



"Les mesures du PAP 2A représentent 7% du PIB", selon le ministre de l'Economie Amadou Hott



Selon Amadou Hott, le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, les mesures prises dans le cadre du Plan d’actions prioritaires (PAP 2A) représentent une injection de 7 % du PIB dans l’économie. « En soutenant le secteur privé et les emplois, nous avons proposé des mesures pour la stabilité macro-économique à travers trois types de mesures. Des mesures fiscales en annulant la dette fiscale, de report, d’exonérations mais également des lignes de financement pour le secteur privé formel et le secteur privé informel », a soutenu M Hott selon qui, en parallèle, la Banque centrale a aussi pris des mesures fortes avec des reports à taux zéro d’un coût de 300 milliards au profit du secteur privé.

D’après le ministre, le Sénégal a bénéficié de 50 % des reports dans la zone UEMOA et la Banque centrale est prête aussi à accompagner la relance. « Dans les secteurs prioritaires notamment dans les différentes souverainetés sanitaires, alimentaires et pharmaceutiques, il y a des propositions sur des mécanismes de financement qui accompagnent l’investissement et le fonds de roulement. Deux mécanismes sont proposés avec les banques pour les entreprises formelles, les PME et les grandes entreprises pour des niveaux de garanties différenciés », a annoncé Amadou Hott, le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération. 

AYOBA FAYE

Mercredi 30 Septembre 2020 - 10:00




1.Posté par Cheikh Abdou Khadre sow le 01/10/2020 02:11
Je suis convaincu qu'avec Monsieur le ministre amadou hott notre économie se relancera.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter