Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les syndicalistes de "Fippu Jotna" exigent du gouvernement la garantie de la stabilité du service public



Les syndicalistes de "Fippu Jotna" exigent du gouvernement la garantie de la stabilité du service public
Le Cadre Unitaire des Syndicats pour la Sauvegarde du Service Public de la Communication et des Postes (CU3SP) "Fippu Jotna" a organisé un point de presse, ce lundi suivi d’une déclaration portant sur les 7 points de revendication. Les syndicalistes ont saisi cette occasion pour exiger du Gouvernement du Sénégal la garantie de la stabilité du service public de la communication, des postes, des impôts et domaines et autres. Ils veulent renforcer l’action syndicale et la rendre plus efficace.
 
Ainsi, après avoir analysé les entités et la menace qui plane sur l’ensemble du secteur public, y compris la poste, les télécommunications, impôts et domaines et autres, ces derniers se sont réunis pour la création d’un cadre unitaire des syndicats pour la sauvegarde du service public de la communication et des postes. Selon Abass Sow, des mesures fortes seront imposées à l’Etat du Sénégal pour prendre en charge leurs difficultés. « Toutes les mesures et moyens de lutte syndicale seront mobilisées, envoyées et employées à cet effet » a-t-il-déclaré.
 
 
Pour la préservation des entreprises publics et les milliers d’emplois concernés, le cadre a exigé « l’audit intégral » des sociétés para-public en difficulté pour corriger « les défaillances de gestion et promouvoir les bonnes pratique, l’instauration d’une gestion transparente respectueuse des principes avec un système efficace, l’amélioration de la régularisation pour lutter contre l’anarchie dans les secteurs de la poste, de l’information et de la communication, l’instruction d’une cadre permanent de dialogue dans le respect des principes de la charte national du dialogue social, la finalisation sans délai du processus de restructuration de la poste consolidant et une permanente de l’identité le relâchement sans conditions des salaires des travailleurs ».
 
Le Cadre unitaire a appelé le président République sur l’urgence de sauvé ces patrimoines historiques, culturels, économiques et diplomatiques que sont la poste, la Rts, le soleil, l’Aps, les impôts et domaines et autres. Selon Abass Sow de la Rts, « seul la lutte libère ».
 

Maleye Mboup (stagiaire)

Lundi 16 Mai 2022 - 18:56


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter